RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  MORPHEUS le Mar 11 Oct 2011 - 22:58



RAKETA (Jacques von Polier)
Interview exclusive pour Forum Montres Russes


Remerciements à Atchoum pour avoir coordonné cette interview

____________________________
Cher Forum des montres russes, cher amis collectionneurs,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier de l'intérêt que vous portez à notre Usine et à son Histoire. Je m'excuse de ce retard pour répondre à vos questions et je regrette que les montres Raketa 24 ne donnent pas 36 heures par jour. Merci à Atchoum d’avoir organisé les nombreuses questions.

Je vais essayer de répondre au mieux à vos questions, d’autant plus qu’elles sont pertinentes et constructives.

FMR : “En tant que passionnés et collectionneurs, nous ne sommes plus le coeur de cible de Raketa. “

Jacques von Polier : Il est vrai, que souvent, les collectionneurs et les passionnés ont du mal à accepter les changements d'une marque. De façon générale, ils restent très attachés à d'anciens modèles. Et pour ne rien vous cacher, ça a été une forte préoccupation en dessinant la nouvelle collection. Pour tous les modèles de la nouvelle collection, nous avons porté beaucoup de soins à garder les lignes des modèles phares de l'épopée Raketa, tout en s'adaptant aux nouvelles contraintes techniques et aux exigences de qualité. Mais il faut aussi comprendre qu'une usine comme Raketa ne peut survivre qu'avec des collectionneurs, qui prennent surtout plaisir à dénicher chez un brocanteur un modèle Raketa rare et chargé d'histoire. C’est un plaisir que je partage avec vous. Mais toute entreprise se doit de regarder de l'avant et chercher de nouveaux amateurs, c'est une question de survie. Et je pense qu'avec mon équipe de design, nous avons trouvé un bon équilibre entre nos traditions (que nous respectons plus que tout) et un marché très concurrentiel qui demande une adaptation de tous les jours. Suffisamment de manufactures russes (à notre grand regret) ont fait les frais d'un manque d'adaptation. Et puis pour clore ce sujet, je ne suis pas un grand adepte de la terminologie occidentale propre aux spécialistes en Marketing. ”Coeur de Cible” est une expression que nous n’avons jamais utilisée chez Raketa. Depuis le révolution de 1917, notre usine a obéi aux ordres de l’Etat. Jusqu'à l'année dernière, 90% des montres produites, répondaient à des commandes d'état. A titre d’exemple, en 2010, sur les 25 000 montres produites (en période de restructuration), pas plus de 400 ont été vendus à des civils. La majorité était destinée à différents corps d'armées, pour le FSB, les pompiers et la milice. Aujourd’hui, nous nous devons de nous adapter à une économie de marchés. Les cartes ne sont plus les mêmes, même si nous comptons bien continuer à honorer les commandes de l'Etat Russe.

FMR : "Votre marque semble passer de montres simples et peu onéreuses à une marque "tendance" assez chère. Les tarifs, les points de ventes, le design de certaines montres le prouvent."

Jacques von Polier: Ce que vous dites, demande un peu de profondeur Historique. La situation est plus complexe qu’elle ne parait:
1-Les tarifs:
Dans les années 80, le salaire moyen d’un citoyen soviétique était de 100 roubles par mois et une montre Raketa avait, un prix fixé entre 30 et 250 roubles suivant le modèle. Et contrairement a ce que vous pensez, c'était un accessoire cher. Il est vrai que certains étrangers profitaient d’un change non-officiel dérisoire pour s’en procurer pour quelques dollars.
Après la Perestroika et la privatisation sauvage des années 90, l’industrie horlogère russe est entrée dans une aire de souffrances terribles. Il arrivait que les horlogers aient plus de 6 mois de retards dans leurs salaires. Pour subvenir, Raketa (tout comme les autres usines horlogères russes) vendaient leur production à pertes. Et cette spirale infernale a eu des conséquences dramatiques sur l’outil de travail, sur la qualité et sur le moral des ouvriers. Et pour finir, ces magnifiques usines ont fermées les unes après les autres (Je ne parlerai pas ici des contrefaçons de Raketa vendus sur internet en effet pour des prix dérisoires). Il y a deux ans, quand j’ai repris avec David Henderson-Stewart l’usine en main, elle était sur le point de fermer définitivement comme toutes les autres. La première idée qui m’est venu en tête, était de définitivement fermer l'usine, et de faire comme tout le monde : acheter des mouvement ETA à 22 dollars pièce, les emboîter dans des boîtiers plus ou moins standards, écrire sur le cadran “Raketa” et “Made in Russia” et vendre des montres pas chères à tout va. Nous serions probablement déjà rentables. Mais nous aurions vendu notre âme et fait une croix définitive sur l’industrie horlogère russe et son siècle de traditions. Produire son propre mécanisme soi-même de A à Z, ça coûte cher, même très cher, et même encore plus cher si on veut faire de la qualité.

2- Les Points de Vente:
J’ai du mal a comprendre ce qui vous dérange dans nos points de vente. Jusqu'à la chute de l’Union Soviétique, nos montres étaient en vente dans les endroits les plus prestigieux d’URSS. Dans ces points de ventes, comme le GOUM (sur la place Rouge), les marques russes ont été dégagées dans les années 90, pour mettre à leur place : Hublot, Hermes et Chanel.
Ça fait deux ans que nous travaillons sans relâche pour redresser notre Usine, ça fait 10 ans que nous n’avions plus de point de ventes sérieux. Enfin, des point de ventes prestigieux et réputés pour l’excellence des produits présentés nous passent des commandes des quatre coins du monde. C’est une grande fierté pour les ouvriers et toutes les difficultés qu’ils ont endurés pour sauvegarder leur savoir-faire durant tant d'années difficiles.

3- Les designs :
J’ai donné assez d’interviews sur ce sujet pour ne pas à avoir à le développer ici en détails. Mais en deux mots : tous les designs de la nouvelle collection son la prolongation de modèles historiques de Raketa. Nous avons édité une petite brochure “Ethimology of Watches” qui essaie de présenter l’origine des modèles les plus populaires de la nouvelle collection.

FMR: Nous ne comprenons pas le tarif annoncé du nouveau calendrier perpétuel, je le trouve très élevé et en comparaison de modèles assez similaires techniquement dans des marques qui vous ressemblent.

En effet, pour ce prix là vous trouverez des milliers de montres vous donnant l’heure précise à des prix bien plus modestes. Mais vous ne trouverez plus une seule marque qui nous ressemble en Russie. A notre grand regret, toutes les usines historiques russes ont fermé leur portes. (Vostok vend encore quelques montres avec des mouvement vostok, à perte à partir des stocks.)
Et en Suisse, les marques, qui nous ressemblent, sont celles qui fabriquent leurs mouvements de A à Z, spiral et échappement inclus. Comparés à eux, nos prix sont encore très très raisonnables.

FMR : Les mouvements utilisés dans la nouvelle collection 2011 sont-ils identiques aux anciens mouvements de la marque ? Identiques au mouvements de la collection temporaire ou ont-ils subis des modifications et/ou finitions améliorant la qualité, la précision ? Et si oui lesquelles ?

Jacques von Polier : Historiquement, la variété et la richesse des mouvements de la “Petrodvorets Watch Factory - Raketa” pourrait être le sujet d’un exposé en soit. Il y a eu plus de 50 mouvements entièrement développés par l’usine. Le mouvement de base Raketa 2609HA, dont découlent les mouvement 2623H, 2628, 26690, 26691, 2614 utilisés dans la nouvelle collection et dans des modèles à venir prochainement, est un excellent mouvement. il est simple, fiable et durable. Dans sa conception, il est pratiquement le même depuis sa création originale. Par contre, dans sa qualité de fabrication, on peut distinguer 4 grandes périodes. La période pré 2000, la période 2000 - 2009, la période de la collection temporaire 2009 - 2010 et la période commencant en 2011.

La période pré 2000: Les mouvements Raketa et russes, en général, étaient d’excellent mouvements. En matière de savoir-faire et d’innovation, les mouvements russes n’avaient rien à envier aux mouvements occidentaux. Cette période de gloire de l’industrie horlogère russe se termine avec la chute de l’ Union Soviétique, mais les conséquences dramatiques de ce renversement historique ne se fera véritablement sentir dans la production qu’ à la fin des années 90.

2000 - 2009: Le chaos ! C’est l'hécatombe dans l'industrie russe en générale. Les usines ferment les unes après les autres. Les turbulentes années Eltsine on été dramatiques pour la Russie et ses industries. D’un point de vu de la construction, les mouvements n’ont pas véritablement évolués durant ces années, mais d’un point de vu qualité d’usinage et d’assemblage, il y a eu du laisser-aller. Les conséquences sont dramatiques. Les usines économisent sur la qualité. Les commandes se font rares. Les horlogers démissionnent. Le parc des machines n’est pas renouvelé. Les usines se font dépouiller. Le chaos engendre l’agonie. Les manufactures historiques ferment les unes après les autres.

2009: La “Petrodvorets Watch Factory - Raketa” est à l’agonie, mais à la différence des autres usines, le cycle de production est encore en place. L’usine produit des montres pour honorer quelques commandes d’ Etat.
A partir de 2009, j’arrive chez Raketa et avec un ami anglais d’origine russe, David Henderson-Stewart, nous montons des équipes pour restructurer la production. L’accent est mis sur la qualité de production des mouvements. Trois horlogers suisses rejoignent l'équipe, dont Damien Sourice, ancien directeur des hautes-complications, successivement chez Breguet et Maurice Lacroix.

2011 et a venir: Dans la nouvelle collection, mais encore plus dans les années à venir, la qualité a été très sérieusement redressée. Nous attendons dans les mois à venir de toutes nouvelles machines, qui produiront les ponts et les platines. Nous prévoyons aussi d'acquérir de nouvelles machine pour toutes les opérations de décolletage. Les normes de qualité seront encore plus strictes. Un de nos grands chantiers est de sortir notre propre calibre automatique, sur la base de celui que nous produisions dans les années 70, mais avec des améliorations. c’est encore un ou deux ans de travail.


FMR : Prévoyez-vous dans le futur de sortir des montres de plongée ou étanches au delà de 50m ?

Jacques von Polier : Historiquement, Raketa a fabriqué des montres de plongée depuis le début des années 70. Nous comptons conserver cette tradition. Un modèle est inscrit sur notre carnet de route pour 2012-2013. Cette montre pourra atteindre des profondeurs abyssales, nous espérons que de nombreux membres du forum se porteront volontaires pour tester les montres dans les conditions réelles en plein mer.

FMR : Prévoyez-vous dans le futur de sortir un modèle GMT ?

Jacques von Polier : Nous prévoyons trois modèles de montres GMT. Un modèle avec un deuxième disque Timezone. Un modèle avec un disque comportant les 11 fuseaux russes et les villes importantes correspondantes : Moscou, Ekaterinebourg, Vladivostok,... Une troisième montre a été dessinée par la célèbre top-model russe Natalia Vodianova. Elle a repris un modèle de 1974 avec les plus grandes villes du Monde : Paris, Londres, Pékin,...
Mais le Président Russe, DImitry Medvedev a remis en question les 11 fuseaux russes, les horaires d'été et d’hiver. Même les horlogers Suisse, dont beaucoup de clients sont russes se demandent comment adapter leurs GTM à la nouvelle spécificité russe.

FMR : Prévoyez-vous dans le futur de sortir un chronographe ?

Jacques von Polier : Pas actuellement. Mais si nos investisseurs nous soutiennent, j’aimerais bien que nous ayons notre propre chronographe. Une solution plus simple pour nous serait que nos actionnaires nous aident à acquérir le groupe Swatch.

FMR : Prévoyez-vous dans le futur de sortir un calibre automatique ?

Jacques von Polier : J’ai déjà répondu à cette question, mais je vais surtout vous dire pourquoi nous ne fabriquons plus de montres automatiques. Raketa fabriquait de nombreuses montres automatiques dans les années 70-80. Un jour, la direction de l’usine réalise que les montres automatiques coûtent beaucoup plus chers que les mécaniques. La décision est prise que le citoyen soviétique peut bien remonter sa montre lui-même.

FMR: Prévoyez-vous dans le futur de sortir un calibre ultra plat ?

Jacques von Polier : Le fameux calibre spécial “Raketa rekord”qui faisait l’ épaisseur de deux pièces de 5 kopeks et a remporté l’ Exposition Universelle de Montréal en 1967, est une fierté des ouvriers de l’ usine. Malheureusement, nous ne prévoyons pas pour l’instant de sortir un nouveau modèle ultra plat. Nous avons assez de travail pour ne pas dormir les 5 années a venir. Mais à un horizon de 5 ans, pourquoi pas. Mais vu l’investissement que représente le développement d’un tel calibre, sont prix sera un sujet certain de critiques sur FMR.







FMR : Garder votre manufacture de calibres est il un choix économiquement profitable ?
Si oui, est-ce pour des raisons de coût de fabrication ou d'image de marque ?

Jacques von Polier : Non, fabriquer ses propres calibres n’ est pas un choix profitable. Surtout, si un calibre impeccable de chez ETA coûte 22 dollars.
Mais la profitabilité à court terme n’est pas notre motivation première. Notre motivation première est de sauvegarder la plus vieille usine de Russie. Et surtout de sauvegarder le savoir faire unique de l’horlogerie russe.

FMR : Peut on considérer que la nouvelle collection est séparée en deux parties d'un coté les modèles mécaniques historiques pour les amateurs de la marque, de l'autre les modèles quartz plus destinés à concurrencer les marques "tendances" grand public ?

Jacques von Polier : Les mécaniques sont en effet plus destinées aux amoureux de la montre qui ne jurent que par le mécanisme. Les quartz sont plus destinées aux jeunes et à ceux qui ne veulent pas remonter leur montre tout les matins.

FMR : La taille des montres de la nouvelle collection est un choix technique ou esthétique ?

Jacques von Polier: L'étanchéité à 50 metres fait un peu grossir les montres, de même la mode a évoluée. Une montre “Zvezda” pour homme sortie de notre usine en 1946 est plus petite qu’une petite montre pour femme sortie de chez Cartier en 2011.

FMR : Pourquoi la Petrovdorest classic sur acier est moins cher que celle sur cuir ?

Jacques von Polier : Si vous avez trouvez un magasin, où elle est moins cher achetez la tout de suite, car c’est une erreur de prix. De plus, nous n’en avons plus en stock, donc elle est probablement une des dernières en vente. En général, nous sommes hors stock de Petrodvorets Classic et de Calendrier Perpétuel.


FMR : D'autres modèles fameux, comme la Kopernicus, seront-ils un jour à nouveau produits ?

Jacques von Polier : La “Copernic” est une très belle montre. Nos archives de design gardent dans nos boîtes plus de 10 000 dessins historiques de très belles montres. Nous puiserons dans nos archive petit à petit. Peut-être un jour, ce sera le tour de la ”Copernic” .

FMR : Pensez vous que l'augmentation des tarifs entre la collection temporaire et la nouvelle collection a été comprise par les acheteurs ?

Jacques von Polier : Cette augmentation n’a visiblement pas été comprise par les membre du FMR. L’Usine est passée en moins de deux ans d’une Usine sans plans d’avenir et qui sans changement aurait déjà fermée à une Usine qui prétend devenir la marque de référence russe. Tout comme Louis Vuitton est une marque de référence pour la France, Mercedes pour l’Allemagne, Rolex pour la Suisse.

FMR : Quelles sont les modifications (en dehors des calibres) qui justifient les écarts de tarifs entre la collection temporaire et la nouvelle collection?

Jacques von Polier : La différence entre une vente à perte et une vente qui prévoie des investissements dans la prod, la qualité, des nouvelles machines, un réseau de distribution de qualité.

FMR : Quel est selon vous le profil des nouveaux acheteurs de la marque Raketa en Europe ? En Russie ?

Jacques von Polier : Les possesseurs de Raketa aiment la Russie, l'authenticité, notre Usine et tout ce que représente son Histoire. Nos acheteurs sont généralement des gens surs d’eux, indépendants et authentiques. Et ce, en Russie comme en Europe.

FMR : Sur quels critères avez vous choisis vos points de ventes ?

Jacques von Polier : Pour l’instant; ce sont plus les points de vente qui nous choisissent. Mais en général, je cherche des points de vente qui comprennent notre marque, qui la respectent et en prennent soin. Je suis contre la vente sur Internet si il n’y a pas un veritable service. Je veux que Raketa soit entourée de marques authentiques. Les magasins, où nous nous trouvons sont manifiques et ils partagent notre philosophie. Un travail va être fait dans les semaines à venir pour fermer les points de vente qui ne correspondent pas à notre philosophie.

FMR : Peut on déjà évaluer si la nouvelle collection est un succès commercial ?

Jacques von Polier: On en reparle dans 5 ans. A ce jour, nous avons des signes très encourageant. Le moral des ouvriers est au plus haut.

FMR : Etiez vous un amateur d'horlogerie, d'horlogerie Russe avant de reprendre Raketa ?

Jacques von Polier: Je suis un amoureux de la Russie avant tout. Et je suis plus un créatif qu’un horloger. C’est le coté Russe, créatif et authentique qui mon séduit dans ce formidable projet. Quant à l’ horlogerie à proprement parler, nous nous sommes entourés des meilleurs horlogers Suisses. En fait, mon partenaire David Henderson-Stewart est le vrai “horloger” du projet. Il gère l’Usine, la production, les horlogers suisses et les horlogers russes. Ce n’est pas facile tout les jours, mais c’est un homme avec une volonté forte et du talent.

FMR : Que pensez vous des autres grandes marques de montres russes : Vostok et Poljot qui projettent de reprendre leur production en 2013 ?

Jacques von Polier: Il n’y a plus un “Vostok” il y a des “Vostok”. Suite à la déclaration de faillite de l’usine Vostok, plus de 30 entités juridiques se sont crées. la plupart de ces entreprises n’ont plus rien à voir avec les montres. Pour les quelques entreprises qui vendent des montres : certaines vendent des montres assemblées à partir de mouvements extérieurs, d’autres vendent des montres avec des mouvements provenant de vieux stocks de pièces. Les Vostok originales que l’on peut se procurer à l’usine Vostok pour 800 roubles sont vendues à pertes. A mon très grand regret; je ne vois aucun avenir dans leur stratégie. La marque est très mal protégée. Il y a même une entreprise en Lituanie qui vend sous la marque Vostok. A Chistopole, il y a pas moins de 8 entreprises qui vendent des montres avec Vostok écrit sur le cadran. Si Vostok reprend en 2013 sa production de ses mouvements de A à Z, alors j’offre un voyage gratuit au membre du FMR qui aura le plus soutenu “Raketa” pour que nous allions sur place voir ce qu’il en est.

Pour ce qui est de POLJOT, même chose, si en 2013 il relance la production de leurs propres mouvements, j’offre une caisse de champagne à chacun des 10 membres les plus sympas de FMR et un voyage pour aller visiter la production au top 3 des membres les plus sympas.

FMR : Êtes vous en contact avec les autres marques de montres Russes ?

Jacques von Polier: Nous sommes très proches du nouveau propriétaire de l’Usine de Montres de Moscou Nr 1 et de la marque Poljot. Et nous lui avons fait savoir que nous serions prêts à l’ aider pour relancer la marque et la production, mais il semble qu’il a ses propres plans.
Nous avons un contact amical avec le monsieur qui fait produire des montres Slava à l'étranger, l’usine ayant été entièrement détruite. Par contre, nous avons refusés que nos montre soient vendues dans son magasin. Nous ne voulons pas mélanger Raketa avec des montres russes fabriquées hors de Russie. L’ancien directeur de la production de Vostok vient nous rendre visite régulièrement, c’est un homme d’honneur et une personne remarquable.

En ce qui concerne les marques plus récentes, fondées dans les années 2000 (Volmax, Aviator, Shturmanski) nous n’avons pas véritablement de relations avec eux. Ce sont des assembleurs, ils n’ont pas d’outil de production.

_________________


Dernière édition par MORPHEUS le Jeu 26 Juil 2012 - 18:01, édité 2 fois

_________________
Remise de -3% chez Meranom
avatar
MORPHEUS
Administrateur
Administrateur

Messages : 4455
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 53
Localisation : Midi-Pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blasons-armoiries.eu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  1917 le Mer 12 Oct 2011 - 10:48

Bin voilà ! suffit de râler !

Par contre, dans sa qualité de fabrication, on peut distinguer 4 grandes périodes. La période pré 2000, la période 2000 - 2009, la période de la collection temporaire 2009 - 2010 et la période commencant en 2011.

Ne peut-on pas plutôt y voir 5 grandes périodes (avant 1992, 1992-2000, 2000-2009, 2009-2010 et post 2011) ? Les matériaux utilisés après 92 ne sont plus tout à fait les mêmes, perte du "second antichoc"…

@atchoum/ fmr : ma question sur le retour du second antichoc, est-ce vous qui l'avez zappée, ou est-ce J. von Polier ?


avatar
1917
Vétéran

Messages : 4067
Date d'inscription : 21/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  ft1000mp le Mer 12 Oct 2011 - 11:09

FMR : Prévoyez-vous dans le futur de sortir un chronographe ?

Jacques von Polier : Pas actuellement. Mais si nos investisseurs nous soutiennent, j’aimerais bien que nous ayons notre propre chronographe. Une solution plus simple pour nous serait que nos actionnaires nous aident à acquérir le groupe Swatch.

scratch clown

Les Vostok originales que l’on peut se procurer à l’usine Vostok pour 800 roubles sont vendues à pertes. A mon très grand regret; je ne vois aucun avenir dans leur stratégie. La marque est très mal protégée. Il y a même une entreprise en Lituanie qui vend sous la marque Vostok.

Il parle de Vostok-Europe là ?!?
avatar
ft1000mp
Vétéran

Messages : 4086
Date d'inscription : 24/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  1917 le Mer 12 Oct 2011 - 11:20

Oui, dans la quatrième phrase, il est question de vostok-europe.


Sinon, elle est passée où ma question sur la raketa compteur-geiger ???
avatar
1917
Vétéran

Messages : 4067
Date d'inscription : 21/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  ft1000mp le Mer 12 Oct 2011 - 11:35

1917 a écrit:
Sinon, elle est passée où ma question sur la raketa compteur-geiger ???


Peux pas te dire, je me souviens qu'il fallait une quinzaine de questions.... faut demander à Atchoum....


bon, en tous cas merci à Mr Polier d'avoir répondu à cet interview, je trouve que l'on y apprend pas grand chose si ce n'est une éventuelle plongeuse (abyssale)... j'ai hâte!!

et que.... nous allons gagner des voyages et des bouteilles de champagne (enfin pour les membres les plus sympas) si Vostok et Poljot reprennent leur production! clown


Merci Mr Polier!
avatar
ft1000mp
Vétéran

Messages : 4086
Date d'inscription : 24/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  1917 le Mer 12 Oct 2011 - 12:09

je trouve que l'on y apprend pas grand chose

Ouais, bon, c'est vrai, il n'est pas très loquace sur certaines questions (limite langue de bois -- plus que dans ses premières interviews…), mais on apprend quand même deux trois-trucs (si on lit un peu entre les lignes) :

-- un plongeuse abyssal (mais à quelle profondeur ? 100 mètres seulement ? ou à 1000 mètres comme rolex ? Bon, probablement plus à 100 m…) ;
-- que les deux modèles phares (ceux qui se vendent le plus) sont la petrodvorest et la calendrier perpétuel (et donc que le prix de cette dernière n'est en rien un frein ou du grand n'importe quoi !!) ;
-- que ce modèle de montre :
va ressortir bientôt ;
-- que les gmt raketa seront plus utiles en Russie que les gmt rolex.
-- qu'ils vont virer certains points de vente (du style nous, on a une éthique ! et ne vend pas n'importe quoi n'importe où)
-- que ce ne sont pas des méchants capitalistes affairistes : "le marketing chez nous ça n'existe pas !"
-- Que le retour de la copernic pourquoi pas ! (mais plus tard) ;
-- que les mecs sur fmr sont radins et sont des chieurs clown
-- que les calibres à venir seront mieux finis et de meilleure qualité (en gros les calibres actuels sont mieux qu'avant mais pas encore au top ; qu'en 2012, on pourra râler sur les finitions des mvts ! clown )
-- que les mvt automatiques sont prévus pour 2013 ;
-- qu'un mouvement chronographe maison, pourquoi pas…
-- que slava (pas le pseudo slava chinois) existe toujours (mais que c'est un peu exotique…)
edit : -- que les raketa ne seront jamais vendues dans les supermarchés et/ ou galeries marchandes de ces derniers…
avatar
1917
Vétéran

Messages : 4067
Date d'inscription : 21/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  tsuge le Mer 12 Oct 2011 - 13:12

J'aime!!!!!
avatar
tsuge
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 150
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Camarade le Mer 12 Oct 2011 - 14:06

Pas trés gentil envers les camarades de chez Vostok Europe le môsieur Evil or Very Mad par contre c'est quoi un gentil membre de FMR Question un qui ne critique pas les prix de raketa Question c'est pas grave je ne suis pas amateur de champagne... par contre je veux bien lui tester gratuitement la future "diver" je suis volontaire lol!
avatar
Camarade
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 241
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 52
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  walter99 le Mer 12 Oct 2011 - 16:00

Bon, cela à le mérite d'être clair Twisted Evil

Il faut que l'entreprise survive et cela passe par des prix de ventes qui sont en net hausse. Il y a des actionnaires privés, ceci explique cela.
Espérons juste que le RQP soit au rendez-vous.
La cible visée pour l'instant ce n'est pas nous et cela peut se comprendre. Le serons nous un jour, c'est une autre histoire Question

Il faut laisser le temps à l'entreprise de voir où elle veut vraiment aller.

Wait and see Very Happy

avatar
walter99
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 349
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 62
Localisation : Sud-Ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  SlapTOM le Mer 12 Oct 2011 - 16:42

Interview très intéressant. J'veux bien le voyage moi aussi Wink
avatar
SlapTOM
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 1144
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 51
Localisation : GRIGNY

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  crasy de la tocante le Mer 12 Oct 2011 - 19:01

walter99 a écrit:Bon, cela à le mérite d'être clair Twisted Evil

Il faut que l'entreprise survive et cela passe par des prix de ventes qui sont en net hausse. Il y a des actionnaires privés, ceci explique cela.
Espérons juste que le RQP soit au rendez-vous.
La cible visée pour l'instant ce n'est pas nous et cela peut se comprendre. Le serons nous un jour, c'est une autre histoire Question

Il faut laisser le temps à l'entreprise de voir où elle veut vraiment aller.

Wait and see Very Happy


Présenter comme ça : qui dit actionnaires privés= recherche du profit= DIVIDENDES
Embourgeoisement de la marque pour rentabiliser les couts d'investissement techniques et de developpement.
Faire de Raketa une grande marque

Recherche d'une concurrence vers le haut avec une montée en gamme selon le principe que l'on peut faire du russian made=swiss made

Reste à convaincre les acheteurs ET les revendeurs en europe c'est pas gagner ! Evil or Very Mad
avatar
crasy de la tocante
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 266
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 35
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Ighor' Ivanovitch le Mer 12 Oct 2011 - 20:13

En gros réunissez les synthèses de 1917 & de Walter99 et cela me semble très proche des idées "communicantes" du COE .A quand les keynotes attendus par des millions de fans.
Que cette jolie personne est "dessiner" une montre pour la marque renvoi bien à la question de FMR sur l'évolution tendance de la marque. Que le challenge est de faire du made in Raketa l'égal d'un made in Swiss, peut-on leurs donner tort? quand on est industriels pourquoi être médiocres.
Pas de Chronographe pour l'instant Crying or Very sad ça pour moi c'était le CHIR à coup sur!
J'arrête car je défonce déjà des portes ouvertes...
avatar
Ighor' Ivanovitch
Pilier du Forum

Messages : 4151
Date d'inscription : 21/09/2011
Localisation : C'est que de l'amour

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Jurmala 1988 le Mer 12 Oct 2011 - 20:31

1917 a écrit:
[...]
-- que les mecs sur fmr sont radins et sont des chieurs clown

Oui c'est vrai ça 1917 je viens d'ailleurs de trouver ma future Raketa (vintage) manuelle (à pas cher) :


lol!
Pas sûr que je sois sélectionné comme étant un des membres de FMR le plus sympa pour participer au "raketa tour" Twisted Evil

_________________

VintageVostokodépendant
avatar
Jurmala 1988
Modérateur

Messages : 3593
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Volgo le Mer 12 Oct 2011 - 20:45

Jurmala 1988 a écrit:
1917 a écrit:
[...]
-- que les mecs sur fmr sont radins et sont des chieurs clown

Oui c'est vrai ça 1917 je viens d'ailleurs de trouver ma future Raketa (vintage) manuelle (à pas cher) :


lol!
Pas sûr que je sois sélectionné comme étant un des membres de FMR le plus sympa pour participer au "raketa tour" Twisted Evil
Jurmala1988, il te faudra un set de jeu plus tendance bling-bling si tu veux toucher les bouteilles de champagne
avatar
Volgo
Modérateur

Messages : 10601
Date d'inscription : 14/09/2010
Localisation : IdF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Jurmala 1988 le Mer 12 Oct 2011 - 20:49

Volgo a écrit:
Jurmala1988, il te faudra un set de jeu plus tendance bling-bling si tu veux toucher les bouteilles de champagne

oui enfin je garde toutes mes chances dans cette catégorie là :



clown

_________________

VintageVostokodépendant
avatar
Jurmala 1988
Modérateur

Messages : 3593
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Volgo le Mer 12 Oct 2011 - 21:02

@Jurmala1988: Dommage, une timbale est abimée...

Sinon, en ce qui concerne la stratégie de développement de Raketa il semble assez clair que le changement de clientèle déjà opéré va se poursuivre et/ou s'accentuer. Les passionnés de la marque devront se convertir de force s'il veulent suivre les futurs développement horlogers de Raketa.....
....mais si Raketa se plante (ce que je ne leur souhaite pas! ) ils sauront se rappeler des anciens collectionneurs et fans.
avatar
Volgo
Modérateur

Messages : 10601
Date d'inscription : 14/09/2010
Localisation : IdF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Ighor' Ivanovitch le Mer 12 Oct 2011 - 21:33

Jurmala1988 Ideal ton jokary pour: f:

(j'y avait penser pour mon post sur la faketa, j'avais pas oser )
avatar
Ighor' Ivanovitch
Pilier du Forum

Messages : 4151
Date d'inscription : 21/09/2011
Localisation : C'est que de l'amour

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Jurmala 1988 le Mer 12 Oct 2011 - 21:44

osons ... la raketa révolution

_________________

VintageVostokodépendant
avatar
Jurmala 1988
Modérateur

Messages : 3593
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  kamikazero le Mer 12 Oct 2011 - 21:59

bon et bien il nous dit pas comment on devient actionnaire Very Happy Very Happy

bon moi j'ai bien aimé cette petite interview le mieux serais de partir là bas qu'il nous donne une journée( fait le toutr du proprio) et là on l'attache à une chaise et on lui pose toutes nos questions

puis on fouille les archives et là c'est l'orgie horlogère un peu comme fan boy et star wars Very Happy

pirat
avatar
kamikazero
Vétéran

Messages : 5128
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 36
Localisation : BZH à 92600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Camarade le Mer 12 Oct 2011 - 22:29

kamikazero a écrit:bon et bien il nous dit pas comment on devient actionnaire Very Happy Very Happy

bon moi j'ai bien aimé cette petite interview le mieux serais de partir là bas qu'il nous donne une journée( fait le toutr du proprio) et là on l'attache à une chaise et on lui pose toutes nos questions

puis on fouille les archives et là c'est l'orgie horlogère un peu comme fan boy et star wars Very Happy

pirat

Au train où çà part dés que t'achéte un de leur nouveau modéle tu passe direct actionnaire (moral) vu que tu deviens "l'heureux" possesseur d'un morceau de la glorieuse histoire horlogére de Raketa qui n'oublions pas reste le seul vrai fabricant de montres Russes vu que les autres n'ont pas eu la chance d'être sauvés avec des transfuges Suisses lol!
Oups c'est foutu pour le voyage
avatar
Camarade
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 241
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 52
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  kamikazero le Mer 12 Oct 2011 - 22:34

japan banzai

bon et bien j'attends la yalta
avatar
kamikazero
Vétéran

Messages : 5128
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 36
Localisation : BZH à 92600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Старый байкер le Mer 12 Oct 2011 - 22:54

Ouais la Yalta est assez jolie, p'têtre un peu trop classe pour un ouvrier de base, mais pas si cher pour les gens normaux qui n'ont qu'une ou deux montres simultanément.
kamikazero a écrit:bon et bien il nous dit pas comment on devient actionnaire Very Happy Very Happy

(...)
S'ils sont côté en bourse, il suffit d'acheter des actions, s'il ne le sont pas, s'associer et mettre des sous dans ce business pour augmenter le capital de l'entreprise.

Mais je comprend son dirigeant commercial, si la marque veut redevenir innovante et ne plus vivre sur les anciennes conceptions, il faut des moyens, beaucoup de moyens. L'augmentation du prix des montres est nécessaire pour pouvoir concevoir les complications de demain.

Apparemment ils se donnent 5 ans pour acquérir une plus grande renommée internationale, années pendant lesquelles ils veulent fortement augmenter la qualité de leurs produits avec leurs nouveaux outils de production et acquérir suffisamment de fonds pour pouvoir de nouveau concevoir de A à Z. Il y a fort à parier que l'Europe ne soit pas la cible visé par Raketa, mais plutôt les pays que l'on dit émergeant, un gisement de plus de 2 milliards et demi d'humain, voir plus, je suis sûr que les termes "cœur de cible" doit être connu de cet homme sous une forme ou une autre, même s'il s'en défend Very Happy

Je souhaite un bon essor à cette fabrique horlogère, vers le monde du luxe Wink
avatar
Старый байкер
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 164
Date d'inscription : 25/09/2011
Age : 51
Localisation : Villemoirieu

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vieuxmotard.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  khunsa le Jeu 13 Oct 2011 - 0:01

Tout d'abord je voudrai remercier atchoum qui a rassemblé, coordonné et organisé cet entretien.

On ne peut me taxer de taliban de Raketa car si j'adore mon atom, Morpheus et les autres modos en sont témoins j'ai réagi très négativement à la hausse de prix des tocantes, à leur présence chez Colette (où je vais régulièrement depuis des années en sortant toujours en ralant sans jamais rien acheté mais en ayant toujours vu des trucs sympas que je ne connaisais pas ou des trucs que je connais depuis des décennies et que je n'ai pas envie de partager avec leur clients d'où ma haine...)

d'ailleurs je n'ai pas participé à la réalisation de cet entretien.

Résultat : notre interlocuteur est cohérent, il répond amha sans plus de langue de bois que n'importe quel responsable de société. J'ai été sensible à son argumentation. On ne peut tout de même pas rejeter les millions de morts et les incohérences de leur système passé et s' offusquer qu' il veuille gagner de l'argent.

Je vais rester attentif à leur nouvelle production, en comprenant mieux les évolutions de prix. Toujours est il que je ressort de cet entretien avec une opinion positive de la politique de la marque qui veut tout simplement survivre face à une rude concurrence.

J'ai donc (une fois de plus) changé d'avis au vu des ces nouvelles informations.

Allez demain je mets l'ATOM.
avatar
khunsa
Vétéran

Messages : 1840
Date d'inscription : 04/07/2010
Localisation : Panamistan (asie centrale)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  walter99 le Jeu 13 Oct 2011 - 4:25

Dans l'interview de Mr. J. von Polier une chose à noter à laquelle je n'avais pas prêté toute l'attention requise, est que la production de 2010 n'a réservé que 1,6% de celle-ci à la vente civile et que les autres sont parties chez le FSB, les pompiers et la milice.

J'avoue que je serai curieux de voir l'esthétique de ces montres Question Twisted Evil car à n'en pas douter elles seront recherchées par les collectionneurs que nous sommes Twisted Evil Twisted Evil
avatar
walter99
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 349
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 62
Localisation : Sud-Ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  armorius le Jeu 13 Oct 2011 - 19:41


Il faut quand même que cela reste abordable non ?
Bin moi j'aime bien Vostok-Europe...


Heu j'ai le droit au champomy quand même ??? f:

_________________
Vostok for Ever
avatar
armorius
Modérateur

Messages : 3070
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 50
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAKETA: Interview exclusive pour Forum Montres Russes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum