Vostok albatros : les origines

Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Vostok albatros : les origines

Message  Jurmala 1988 le Mer 1 Avr - 22:30

Nous avons évoqué souvent sur  FMR  ces modèles mythiques de Vostok que sont les Albatros.

http://www.montres-russes.org/t3685-vostok-albatros?highlight=albatros#76190
http://www.montres-russes.org/t2886-boitier-albatros#56494

Vostok albatros : les origines Photo19
crédit Ighor : http://www.montres-russes.org/t2492p30-collection-ighor#47135

Le mot albatros / альбатрос est écrit en cyrillique et en lettre cursive avec un clin d’œil à l'oiseau ou aux vagues (barre du "A") sous le "P" et le "C".

Même si à l'origine ces modèles ne portent pas la marque vostok et que leur passeport ne fait absolument pas mention de la manufacture horlogère de Tchistopol, d'aucune manière, il s'agit bien évidemment d'amphibian réalisées par Vostok, comme on peut le voir sur le fond gravé.

La parenté avec d'autres amphibian est d'ailleurs plus qu'évidente :

Pour l'albatros fond blanc (n°470445)

Vostok albatros : les origines 12101401422912775410432476
Vostok albatros : les origines 12101401430112775410432477

sa parenté avec l'amphibian 320234 est juste incontestable !

Vostok albatros : les origines 15033110415912775413127965
crédit : internet (on peut aussi voir ce modèle au catalogue Vostok export de 1990)

Pour l'albatros radio room operator (RRO) n° d'identification du modèle 470444:

Vostok albatros : les origines 12101401353412775410432446

Elle a un air de famille très marquée avec l'amphibian antimagnétique n°320199 :

Vostok albatros : les origines 15040108594712775413131484

A cette différence qu'elle est emboîtée dans un boîtier n°470 et pas un n°320* et que les chiffres pour la RRO sont blancs tandis que ceux de la 320199 sont de couleur aubergine.

* pour la distinction entre le 470 et le 320 : http://www.montres-russes.org/t1382-si-vous-voulez-changer-de-bezel-lunette#50388

L'amphibia albatros bleue parfois dénommée "border line patrol" (n°470446)

Vostok albatros : les origines 12101401451912775410432485
Vostok albatros : les origines 12101401470712775410432499

Elle est proche de l'amphibian n°470305 :
Vostok albatros : les origines 15040109144912775413131552
crédit sergueï Antonov catalogue vostok export 1990

A l’origine, ces Albatros sont des amphibian antimagnétiques plutôt classiques.
Spoiler:

Vostok albatros : les origines Pict0101r-1
Vostok albatros : les origines 5327888937_dba95ecebd_z

Elles vont connaître ensuite des évolutions, qui va simplement de l'apparition du logo vostok sur le cadran à côté du nom albatros, à l’emboîtage dans des boîtiers de komandirskie (donc pas vraiment étanche) à la période post-soviétique.

Spoiler:
Vostok albatros : les origines 1204210215361277549747012

Il s'agit sans doute d'une commande d'un client étranger d'après les caractéristiques de ces modèles (pas de logo vostok sur le cadran ou sur le fond, mention "made in USSR" sur le calibre).
Pour le détail, je vous renvoie à ce post : http://www.montres-russes.org/t684p90-radio-room#56905

N'en déplaise aux poètes ou aux amis de la poésie du forum, l'origine de l'Albatros n'est pas à rechercher dans le poème de Baudelaire ... et son origine est bien plus martiale que ne le laisse à penser la vague ou les oiseaux stylisés de l'écriture cursive !
Spoiler:
Vostok albatros : les origines 27208

En fait, j'ai trouvé l'info sur un forum de montre serbe !

L'Albatros était le terme utilisé pour dénommer un type particulier de corvettes construites entre 1970 et 1990, et désignant un petit bâtiment de guerre spécialisé dans la lutte contre les sous-marins (малый противолодочный корабль проекта  / en abrégé : МПК ). Possédant une faible autonomie, ces corvettes étaient destinées plus particulièrement à assurer la défense des côtes.

Celle qui nous intéresse en particulier et qu'on peut voir sur certains cadrans sont les GRISHA V (selon la classification de l'OTAN, l'Albatros est désigné sous le nom "Grisha") construites entre 1985 et 1990.

Vostok albatros : les origines 800px-Corvette_Grisha_V
crédit : wikipedia

alabatros wikipedia russe
http://en.wikipedia.org/wiki/Grisha-class_corvette
http://albatros1124.ru/

Une petite vidéo ... où l'on voit assez peu d'oiseau !


Dernière édition par Jurmala 1988 le Sam 11 Avr - 12:27, édité 2 fois

_________________
VintageVostokodépendantVostok albatros : les origines 12091811202012775410332148
Jurmala 1988
Jurmala 1988
Administrateurs

Messages : 3695
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Volgo le Mer 1 Avr - 22:45

Merci maître Jurmala pour ces explications historiques, culturelles et horlogères ! Vostok albatros : les origines 892301

La forme du boitier Albatros "470" est à mon gout, une bien belle réussite esthétique.
Sais tu pourquoi ce boitier n'a pas perduré davantage ?

_________________
Vostok albatros : les origines Looker10
Quelques montres... (ツ)
Volgo
Volgo
Administrateurs

Messages : 11867
Date d'inscription : 14/09/2010
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  yomcok le Mer 1 Avr - 22:50

Du grand maître Jurmala comme d'habitude Vostok albatros : les origines 89308

Merci pour toutes ces infos Vostok albatros : les origines 892301

_________________
La yomcollektion c'est ici
yomcok
yomcok
Modérateur

Messages : 3295
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 43
Localisation : centre cornouaille

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  simke le Mer 1 Avr - 22:51

C'est superbe Jurmala , Maître Jurmala ... Vostok albatros : les origines 892301 ( je met un chinois mais il serait temps de mettre un trappeur sibérien qui applaudit )

Tout comme Volgo : le 470 est à mon humble avis une réussite esthétique ... J'ose ( et je croise très fort les doigts sans trop y croire ) espérer que Vostok nous ressorte ce boitier mythique .
simke
simke
Pilier du Forum

Messages : 3195
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 44
Localisation : BREST

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Jurmala 1988 le Jeu 2 Avr - 7:49

Vostok albatros : les origines 3455429894 les amis, mais pourquoi me donnez-vous du "Maître"  scratch  ... comme signalé auparavant dans la vraie vie je ne ressemble ni à
Vostok albatros : les origines 300x300

et encore moins à
Vostok albatros : les origines Images?q=tbn:ANd9GcTRorfOTtDRGIqAbfaFXIUY67GUBKJH4CDjs7oDyIT4TWz-JqOM2w encore que tout vert je peux être parfois ...

Quant au port de la robe, je laisse cela à Madame Jurmala  Wink


Dernière édition par Jurmala 1988 le Ven 5 Aoû - 8:49, édité 1 fois

_________________
VintageVostokodépendantVostok albatros : les origines 12091811202012775410332148
Jurmala 1988
Jurmala 1988
Administrateurs

Messages : 3695
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Jurmala 1988 le Jeu 2 Avr - 8:44

Le 470 c'est juste mon boîtier préféré  I love you

L'abandon des boîtiers amphibian 470/320 est sans doute à rechercher dans l'association amphibian = mouvement automatique.

Les premières amphibian automatiques seraient, apparemment, apparues au milieu des années 80, emboitées notamment dans un 9370.

C'est comme un 960 (oui celui des neptunes) mais rugueux, même distinction que le 470 et le 320.
D'ailleurs, les premières scuba dude bleue sont emboîtées dans des 9370.

Jusque l'apparition du 420 (on est assuré de sa mise en production en 1990), cette équation amphibian = mouvement 2416 b n'allait pas de paire, au contraire je serais tenté d'écrire : amphibian = mouvement manuel 2209 à sa création en 1967, puis 2409A dans les années 80.

Après pour qui souhaite vraiment plonger régulièrement avec son amphibian, devoir la remonter chaque jour si elle est équipée d'un mouvement manuel et non d'un calibre automatique conduit nécessairement à user prématurément le joint situé dans la couronne. Le mouvement automatique est donc plus adapté. C'est le critère international me semble-t-il et avec la création de nombreuses joint-ventures après 1989, c'est sans doute le choix qui s'est finalement imposé à la manufacture de Tchistopol.

C'est une fois encore ma petite hypothèse sur le sujet je n'ai pas d'élément tangible pour venir conforter cette idée.  

Comme vous, les amis, je serai très favorable à une réédition du 470 cheers

_________________
VintageVostokodépendantVostok albatros : les origines 12091811202012775410332148
Jurmala 1988
Jurmala 1988
Administrateurs

Messages : 3695
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  fcafca le Jeu 2 Avr - 22:28

Shocked Vostok albatros : les origines 892301 Que faire, sinon d'acquiescer... Ce boîtier hexagonal pour une montre de plongée est vraiment original. Tant pis pour l'Albatros en tant qu'oiseau. Le cadran blanc pour le soir, les autres modèles pour la journée. Un vrai bonheur de collectionneur.
fcafca
fcafca
Expert

Messages : 1538
Date d'inscription : 30/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Ighor' Ivanovitch le Jeu 2 Avr - 23:01

Merci pour cet article comme toujours une plongée passionnante dans l'univers fascinant de Vostok.
Maître Jurmala peut être ressembles-tu plus à Maître Gims en fin de compte? Vostok albatros : les origines 150968

Vostok albatros : les origines Maitre10
Ighor' Ivanovitch
Ighor' Ivanovitch
Pilier du Forum

Messages : 4112
Date d'inscription : 21/09/2011
Localisation : C'est que de l'amour

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Tovaritch Ivanov le Jeu 2 Avr - 23:42

D'après la légende c'est pour ralentir l'usure du joint de couronne qui diminue petit à petit l'étanchéité en plongée que Rolex aurait ressuscité dans les années 1930 le mouvement à remontage automatique, une invention oubliée qui datait du XVIIIème siècle.

Le spécialiste du sujet est Joseph Flores :

http://www.ancienne-horlogerie.com/

Il est persuadé que c'est cette invention qui a sauvé l'horlogerie mécanique à la fin de la crise du quartz, et je suis bien tenté de le croire.

Tovaritch Ivanov
Tovaritch Ivanov
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 156
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  redfroggy le Ven 3 Avr - 11:36

Merci bcp Jurmala . Trés instructif Vostok albatros : les origines 89308
redfroggy
redfroggy
Kamarade
Kamarade

Messages : 79
Date d'inscription : 26/02/2015
Localisation : Bretagne & Grande-Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Jurmala 1988 le Ven 30 Sep - 20:56

Hanoi a écrit:


[...] je suis sceptique pour la corvette:
1° Pourquoi choisir un navire aussi modeste comme figure emblématique?
2° Je n'en reconnais pas la silhouette sur le motif cadran.

Mon candidat est le croiseur de classe Kynda:
1° Premier grand croiseur lance-missile de l'URSS, produit en 4 exemplaires, navire amiral de la flotte de la Mer Noire (au moins)
2° C'est le seul où coiïcident les éléments du motif de la montre: rampe lance-missile à l'avant, deux grands mats identiques
Vostok albatros : les origines Cruise10

Pewi a écrit:
J'ai pourtant vu ce surnom "Icebreaker" à plusieurs reprises ! Si vous cherchez "Vostok Amphibian Albatros Icebreaker" sur Google, vous tombez à quelques reprises sur mon cadran... erreur ou pas ?

Hanoi a écrit:
Je vois en effet ici où là qu'elle est signalée comme "icebreaker".
C'est déjà le cas dans le livre de Juri Levenberg (page 30 n°146) et c'est probablement de là que tout est parti: ce livre sert (hélas) de référence pour beaucoup...
Levenberg nous raconte une belle histoire: ces montres auraient été fabriquée pour la "Division des brises-glaces".

Je continue à plaider pour ma thèse:

On voit bien le double lance-missile typique sur cette photo (WUS):
Vostok albatros : les origines Albatr11
Le navire sous un meilleurs angle:
Vostok albatros : les origines Adm_go11
Un pin's qui témoigne de son caractère emblématique (Ebay)
Vostok albatros : les origines Iae_oa11

Les brises-glaces nucléaires soviétique, le "Lénine" ou les six bâtiments de la classe Arktika avaient une silhouette tout à fait différentes du motif de la montre, avec un château avant très haut:
Vostok albatros : les origines 1280px11

Ceci dit il reste une autre éventualité: celle que ce dessin soit de pure imagination, la graphiste a voulu représenter un navire de guerre sans s'inspirer d'un bâtiment précis, ou en s'inspirant de plusieurs.


Vostok albatros : les origines 3455429894 Hanoï de nous remuer les méninges et de nourrir la discussion.

Je ne voudrais pas jouer le Jacques Martin de l'école des fans et de son "tout le monde a gagné" mais je pense qu'il y a un peu de ça.

Enfin pour les bâtiments militaires, car le brise-glace nucléaire a effectivement une toute autre morphologie. Vostok a d'ailleurs célébré l'un de ces modèles :

Vostok albatros : les origines 16092707572712775414520783

Lors de mes recherches menées sur l'albatros, je suis tombé sur le journal de bord d'un marin embarqué sur l'une de ces corvettes.

Malheureusement je n'ai pas sauvegardé la page sur un site ou un blog russe et je n'arrive pas à remettre la main-dessus sachant que le post sur FMR a plus d'un an.

Son bâtiment, certes modeste, intervenait dans le cadre d'une mission internationale de lutte contre la piraterie maritime et de sécurisation de l'espace maritime à la fin des années 80.

C'était après l'attaque de l'Achille Lauro en 1985, dans un contexte où les Nations Unies et l'Organisation Maritime Internationale (OMI) (dont l'URSS était membre depuis 1958) adoptèrent la Convention de Rome (10 mars 1988) afin de donner le droit aux Etats de poursuivre les auteurs d'actes de violence maritime notamment les actes terroristes en mer et la piraterie dans les eaux territoriales.

La corvette se prête bien à ce genre d'opération de sécurisation des côtes : rapide mais de faible autonomie.

Et le caractère international de la mission permet sans doute d'expliquer pourquoi un client étranger a utilisé ce nom d'albatros.

***

S'agissant des badges et épinglettes, en union soviétique c'était monnaie courante. Il y en avait pour commémorer un événement, célébrer une ville, rappeler une compétition sportive, etc...

Tiens voilà ceux que l'on m'a offerts en 1988 [séquence nostalgie IN] :

Vostok albatros : les origines 16081408023212775414429009
[séquence nostalgie OFF]

Mais revenons à l'albatros. Cette corvette aussi a son badge !
Vostok albatros : les origines 16081407473312775414428988

Dans son ouvrage Костриченко В.В. - Альбатрос дозорный в море. История кораблей проекта 1124 (V.V. Kostritchenko - Albatros sentinelle en mer. Histoire des navires projet 1124) illustré de nombreuses photos, on peut voir que ces corvettes pouvaient être armées de différentes manières.

Vostok albatros : les origines 16081408163812775414429030

Vostok albatros : les origines 16081709374812775414434114

Ainsi le lance missile double a bien équipé certaines de ces corvettes.

Vostok albatros : les origines 16081709375512775414434117

La silhouette de la 470446 d'ailleurs dénommée "border line patrol" (dans le juri Levenberg avec toutes les réserves quant à cet ouvrage sur la validité de ses infos) se rapproche plus de la corvette que du croiseur.

Vostok albatros : les origines 16081708325912775414435702

Voici une corvette stylisée prise dans l'ouvrage V.V. Kostritchenko, je l'ai simplement colorisée  Embarassed

Vostok albatros : les origines 16092909081612775414523019

et une image coupée et pour coller au plus près des dimensions d'une partie du navire qu'on voit sur le cadran de cette 470446.

Vostok albatros : les origines 16081708325912775414435702 Vostok albatros : les origines 16092909081612775414523020

Il y a comme un air de famille, non ?

Pour autant, la silhouette de cette montre albatros avec son double mat ne ressemble pas, en effet, à une corvette et se rapproche incontestablement du croiseur que tu nous présentes.

Vostok albatros : les origines 16081708330112775414435703

Dans un premier temps, j'ai pensé que cette albatros ne faisait pas partie des premières albatros commandées par le ou les clients étrangers.

En somme qu'elle avait suivi le même dessein que la desert shield ou l'albatros radio room / border line patrol et consorts, que surfant sur la vague du succès, Vostok avait ensuite produit ses propres albatros.

On trouve ainsi bon nombre de ces modèles avec le sigle B de vostok sur les cadrans, ce que n'ont pas les albatros premières du genre, jusqu'à ce que  affraid  

je découvre qu'il existe des albatros première génération sans sigle B avec ce navire double mat.

Vostok albatros : les origines Albatros1a

C'est pourquoi je pense que la corvette et le croiseur (à tout seigneur, tout honneur) ont tous deux inspiré Vostok pour honorer cette demande d'un commanditaire étranger.

Pour en revenir à la corvette, j'ai également appris que les membres d'équipage de ces corvettes gardes-côtes étaient tous membre du KGB (en fait il y avait au KGB une division "garde frontière").

Voici un insigne de ces gardes-côtes :

Vostok albatros : les origines 16092209182112775414507890
Vostok albatros : les origines 16092909041912775414523016

Le bateau a le mat caractéristique des corvettes.

Et ce n'est pas sans rappeler l'insigne du KGB / КГБ comme illustré dans ce livre de Boris Stirnov (le KGB tel que je l'ai connu de l'intérieur - quelques traits/esquisses) :

Vostok albatros : les origines Kgb-kak_529

Mais aussi cette albatros bien connue n°470445

Vostok albatros : les origines 12101401422912775410432476

Et aussi l'autre symbole de la marine soviétique, voici ce que l'on pouvait voir sur le golfe de Riga en 1988 :
Vostok albatros : les origines 16093008453312775414527613
après plusieurs décennies, je constate que mes talents de photographe n'ont pas augmenté Embarassed

CCL : corvette et croiseur, à l'école des fans de montres soviétiques tout le monde a gagné alien

_________________
VintageVostokodépendantVostok albatros : les origines 12091811202012775410332148
Jurmala 1988
Jurmala 1988
Administrateurs

Messages : 3695
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  LeDocteur le Ven 30 Sep - 22:07

Ça, c'est de l'enquête approfondie !
Maître Jurmala a encore frappé Vostok albatros : les origines 89308
LeDocteur
LeDocteur
Pilier du Forum

Messages : 2933
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Hanoi le Ven 30 Sep - 23:41

Définitif!
Merci maître Vostok albatros : les origines 892301
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2528
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 56
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  simke le Sam 1 Oct - 9:16

Illustré, argumenté... Il est fort le maître, il est fort ! Shocked
simke
simke
Pilier du Forum

Messages : 3195
Date d'inscription : 17/10/2012
Age : 44
Localisation : BREST

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Hanoi le Lun 3 Oct - 23:27

Pour compléter la flotte (avec une komandirskie cette fois): un destroyer!
Il est de la classe Kashin
Vostok albatros : les origines S-l16010
Vostok albatros : les origines Ussr_s10
Vostok albatros : les origines Krasny10
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2528
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 56
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Vostok albatros : les origines Empty Re: Vostok albatros : les origines

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum