Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  camarade sebastien le Mer 30 Nov - 13:24

Pas de lien avec l'horlogerie, mais je me suis dit que plonger dans la capsule temporelle qu'est la zone de Chernobyl vous intéresserait peut-être Smile mon billet : http://www.sebastien-billard.fr/tacticool/index.php?post/2016/11/26/Visite-Chernobyl




(Sinon je n'ai pas eu le temps de faire du shopping à Kiev, j'ai juste pu croiser quelques montres Orient et de Slava probablement chinoises. Plein de contrefaçons à vil prix également)

camarade sebastien
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 105
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sebastien-billard.fr/tacticool/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  Pierre le grand le Mer 30 Nov - 16:07

Bonjour,

Chouette article
Par curiosité de la visite d'une capsule temporelle j'irais bien y faire un tour mais je pense que madame ne serait pas partante Rolling Eyes

Pour le pillage de métaux et autre au Mexique aussi cela se fait et la zone n'est pas désertique

Par contre si tu as les images des monuments et affiches en plus grand je serais preneur Wink pour faire des répliques en dessins.
avatar
Pierre le grand
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 1014
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  Volgo le Mer 30 Nov - 16:18

Merci camarade Sébastien pour ce reportage in situ.

Tu es bien courageux car c'est un risque que je n'aurais pas oser prendre ! What a Face

_________________

Quelques montres... (ツ)
avatar
Volgo
Modérateur

Messages : 10761
Date d'inscription : 14/09/2010
Localisation : IdF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  Fokker III le Mer 30 Nov - 16:49

Mon fils me tanne pour aller faire une visite de ces lieux...

L'a du être adopté, c'est pas possible autrement !

Laughing
avatar
Fokker III
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 320
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 54
Localisation : World wide !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  Erygyios le Mer 30 Nov - 17:45

Si certains d'entre vous souhaitent en découvrir d'avantage sur le sujet, je ne peux que vous conseiller de vous rendre ici :

http://www.consumedland.com/elena/index_fr.html
avatar
Erygyios
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 553
Date d'inscription : 09/01/2016
Localisation : Fin fond de la steppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  camarade sebastien le Dim 4 Déc - 19:50

J'ai rajouté des photos !

Pierre le grand : si des images t'intéressent en haute résolution n'hésite pas à me les communiquer par MP (pas d'utilisation commercial hein Smile )

Sur les risques : il n'y en a pas vraiment. La radioactivité fait peur, mais au final aller là bas est bien moins dangereux que nombre d'activités. Je ne suis pas une tête brulée Smile

camarade sebastien
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 105
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sebastien-billard.fr/tacticool/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  clirknup le Lun 5 Déc - 13:00

ATTENTION PAVEY !

Conçue en juin 86, l'évocation de Tchernobyl était quelque chose de courant dans ma prime jeunesse. Je me rappelle une longue conversation avec mon père qui a eu comme résultat de me faire fuir tout ce qui brillait dans le noir ! En même temps je devais avoir moins de 10 ans et peu de discernement.

Un peu plus tard, j'ai fait la connaissance d'une amie diagnostiquée à sa naissance comme "bébé Tchernobyl", heureusement pour elle, elle ne souffre pour le moment d'aucun cancer et la chirurgie réparatrice a fait des merveilles. Elle m'a montré une fois, une photo d'elle quelques heures après sa naissance et j'avoue que ça fait froid dans le dos.

Tout ça pour dire que ça m'a toujours fasciné et pourtant c'est seulement maintenant, par le biais de ton billet, que je m'y intéresse plus en profondeur.

Une bonne dizaine de documentaires plus tard j'ai plein de questions autant sur le voyage en lui même que sur la catastrophe et plus largement sur notre rapport à l'énergie.

Déjà, je trouve les docus souvent très partisans et mon filtre, plutôt partisan lui aussi, ne sait pas bien comment se comporter. En vrai, si cette catastrophe n'avait pas eu lieu en URSS, aurait elle été mieux gérée en 86 ? Mais avec des "si" on coupe du bois, on fait de la musique et rien d'autre.

Et puis, je suis tombée là dessus : https://www.youtube.com/watch?v=w1YEgpi4V-U
Le reportage qui date de 2011 est habilement réalisé de façon à ce qu'on y voit, AMHA, une bande de charognard donnant en spectacle un territoire en désolation à des touristes avides de sensation forte sans aucune perspective pédagogique. Nan sérieusement c'est moi qui trip ou c'est vraiment ce qui est montré ?

Ton article ne laisse pas de place au doute quant à ta démarche. Une démarche que je comprend et un voyage que j'aimerai bien faire aussi. Mais as-tu ressenti ce côté "tu payes ta dose d'adréaline" de la part de ton guide (qu'on devrait appelé dealer si on croit le reportage d'Envoyé Spécial   ) ? Et en même temps si la démarche d'aller faire un tour sur les champs de bataille de la Somme encore truffé de bombe de ma chère Picardie natale pour voir de nos yeux les conséquences des drames humains in situ ne semble pas du tout critiquable, en quoi faire un voyage à Pripyat le serait ?

Après je réfléchis en direct dans un post qui commence à devenir vraiment trop long et qui me fait me poser encore beaucoup d'autres questions Razz

Je conclurai donc, j'ai beaucoup aimé ton article qui a constitué un véritable pont vers tout un tas de détails que je ne connaissais pas sur cette histoire et qui me donne comme on peut le voir beaucoup de grain à moudre

Merci !
avatar
clirknup
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 165
Date d'inscription : 27/06/2016
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  camarade sebastien le Lun 5 Déc - 13:53

Merci Clirknup Smile En fait j'ai été agréablement surpris car je redoutais aussi un peu les touristes irrespectueux en quête de frisson. Ca n'a pas été le cas. Le guide lui n'a pas du tout joué non plus sur la côté adrénaline. Ses commentaires concernaient le déroulement de la catastrophe, la vie d'avant 1986, les villages disparus, la vie des nouveaux colons, les détails du fonctionnement des installations militaires de Duga-3... La visite tenait à la fois du tourisme mémoriel et industriel. Jamais il n'a emmené le groupe dans un endroit en vantant le taux de radiations ou autres. Bien au contraire il a bien précisé que seuls les endroits sûrs étaient visités. Le seul endroit potentiellement "chaud" où il nous a emmené est l'hôpital de triste réputation, en disant qu'il nous amenait là en fin de journée parce que beaucoup de touristes le veulent, tout en précisant que lui n'allait pas dans ces bâtiments et que c'était à chacun de voir s'il souhaitait y aller, en proposant des masques respiratoires.

Les reportage sur la radioactivité et le nucléaires sont toujours anxiogènes, car les journalistes n'y connaissent rien (et/ou sont partisans), et dans le cas de Chernobyl les touristes non plus. Dire que les niveaux de radiations dépassent 30 fois la normale fait peur, alors que si on expliquait qu'il faudrait rester 12 jours sur place 24/24 pour approcher la limite légale de 1mSv pour le grand public, qui est elle-même bien en deçà des limites de dangerosité, ça ferait moins peur.

camarade sebastien
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 105
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sebastien-billard.fr/tacticool/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  Erygyios le Lun 5 Déc - 21:02

Félicitations pour ce billet sur ton blog Camarade Sébastien, ainsi que pour être allé constater de visu ce qui reste être aujourd'hui un curieux lieu de mémoire Very Happy !

Libre à chacun de s'y rendre pour constater ou non ce qu'il y a là bas et pour les raisons qui lui sont propres. En tous les cas la façon de présenter les choses par ton guide semble véritablement exemplaire.

Du retour de certaines personnes ayant réalisé de voyage il y a quelques années, un syndrome "Tranchée des baïonnettes" se faisait quand même sentir dans la façon dont ceci est présenté et amené au public. Alors qu'à mon avis la charge émotionnelle du lieu se suffit à elle même. Probablement une question de ressenti et sans doute de guide. En tous les cas encore une fois, merci pour ton compte rendu neutre, c'est très appréciable.

Pas simple en effet de s'y retrouver au milieu de toute la (dés)information ambiante que ce soit face à la catastrophe de Tchernobyl ou plus récemment de Fukushima. Car la majeure partie des discours accessible aisément (comme le précise Clirknup) semble n'être portée que par les partisans pro ou anti.

Si les radiations dans certains endroits de la zone d'exclusion sont dans des domaines de la "norme" il est encore des lieux (notamment en Biélorussie, les vents initiaux ayant fortement soufflé vers le Nord) où la contamination reste effrayante.

D'autant que l'épidémiologie de l'exposition aux rayons ionisants reste globalement floue. Si les accidents nucléaires civils et les deux bombes ont permis d'établir des données relativement précises concernant l'irradiation aigüe (dose importante sur un court laps de temps), il n'en est pas de même pour l'irradiation chronique (doses plus faibles répétées sur une longue période). Les conséquences de cette dernière restent encore assez mal connues et il demeure complexe d'établir les liens entre des pathologies ou symptômes survenus à distance pour des patients victimes d'une irradiation chronique.

Bref la seule et unique solution semble n'être que de se constituer une solide base scientifique (niveau doctorale) et d'aller voir ce qu'il en est réellement Wink.
avatar
Erygyios
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 553
Date d'inscription : 09/01/2016
Localisation : Fin fond de la steppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  Serguei le Lun 12 Déc - 16:30

Je ne découvre ton reportage qu'aujourd'hui, mais vraiment très intéressant et très bien narré. Félicitaions.
avatar
Serguei

Messages : 19
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 65
Localisation : Haute Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit tour à Chernobyl et Pripyat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum