Raketa zéro : guide d'achat

Aller en bas

Raketa zéro : guide d'achat Empty Raketa zéro : guide d'achat

Message  ivan dlabibinosouzof le Lun 25 Mar - 14:20

Je propose de centraliser toutes les infos sur ce modèle encore pas mal recherché et surtout très contrefait.
Comme on le sait il existe deux sortes de contrefaçons : les "fakes", pures imitations, et les "franken", assemblage plus ou moins proche de l'original de pièces diverses, allant d'un changement de couronne (ce qui peut être considéré comme le remplacement d'une pièce consommable) à une montre faite de toutes pièces à partir d'éléments originaux de la marque.
Le passage de la franken au fake intervient quand il y a au moins un élément contrefait. Par exemple, une montre ayant un mécanisme n'étant pas celui supposé être sur la montre est une franken, alors qu'un cadran photocopié ou des aiguilles n'étant pas de la marque est une contrefaçon.

Essayons d'examiner tous les points. En préambule il faut savoir qu'il est devenu quasiment impossible de trouver une Zéro "NOS" et que le prix n'est pas un indicateur de qualité donc si "NOS" est présent dans l'annonce a minima c'est un mensonge et en général ça cache une fake.

Point par point :

- Cadran :

C'est l'élément le plus souvent contrefait car il est très dur, voire impossible, de trouver un cadran en pièce détachée pour cette montre. De plus de par sa nature même il est assez facile à copier... Sauf que ça se voit très vite.

Le cadran de la zéro authentique ressemble à ceci :

Raketa zéro : guide d'achat 53212934_2085895991528966_4213496069952110592_n.jpg?_nc_cat=102&_nc_ht=scontent.fcdg2-1

Tout doit être précisément comme sur l'image. Les chiffres ont cette forme, le rail a cette forme, les flèches ont cette forme (petit arrondi), le logo "Raketa" ou "Paketa" selon la version est à ce lieu, etc. Il faut bien tout vérifier car souvent les contrefaçons les moins cheap sont à base de cadran créé numériquement et non de photocopies. Partant de là on peut voir des petites erreurs (angles trop aigus, pas d'arrondi, chiffres coupés sans "dégradé" arrondi, etc). Les flèches peuvent être pointues sur la version "petit boitier" mais pas sur la grande.

Ce qui est le plus souvent contrefait : en fait , tout. L'idée de la contrefaçon est de tirer un max de fric avec un minimum d'investissement. Les fakes les plus grossiers sont des cadrans photocopiés, une simple feuille de papier (je ne connais pas la matière du cadran original mais ça ressemble à une sorte de papier glossy et métallisé nettement plus épais). Mieux faits sont les copies numérisées sur lesquelles on ne  voit pas l'encre baver ou le coté flou d'un xerox qui donne des lettres plus épaisses, copie aussi les ombres etc.

Ce qui permet de s'en rendre compte : il faut bien attentivement regarder le cadran, voire demander une photo de celui-ci sous un certain éclairage si un doute subsiste (photo floue, etc...) perso je demande avec flash. En effet, les chiffres, le logo, la mention d'origine et les flèches ne sont pas directement intégrées au cadran mais peintes ou collées dessus et sont faits d'une sorte de vinyl qui reflète la lumière différemment du cadran blanc. Si on l'éclaire bien on voit deux choses : il y a un léger relief et le reflet est particulier. C'est pas facile à rendre sur une photo... sauf si un flash éclaire le cadran de près. Aucune copie ne permet d'avoir cet effet. Copier à la perfection couterait tellement cher et nécessiterait un process tel que le principe de la contrefaçon n'a plus d'intérêt (pour une montre vendue à ce prix en occase).

Voici de quoi se rendre compte :

Raketa zéro : guide d'achat True_d10

et

Raketa zéro : guide d'achat False_10

Laquelle est donc la vraie ?

Sur celle des deux qui est fausse on voit que l'impression (et non le collage ou la peinture) est laide, a "bavé", de plus aucun reflet ni impression de relief malgré l'angle de vue qui permet justement de repérer ces éléments. C'est une vulgaire copie xerox !

Gardez ces deux photos en mémoire car elles resserviront.

Ce qui ne doit pas faire douter : cette montre existe en plusieurs déclinaisons concernant le cadrant.
Elle peut avoir un alphabet cyrillique ou latin, l'important étant qu'en alphabet latin c'est écrit en anglais et cyrillique écrit en russe. Elle peut être "URSS/CCCP" ou "RUSSIA/POCCNYA". Elle peut avoir le sigle "CCCP-K" ou non mais si elle l'a, elle ne peut qu'être "CCCP" (et n'existe alors pas en alphabet latin). Une dernière variante sera évoquée en fin d'article.

- aiguilles :

C'est très simple. Si l'on regarde la première photo, on constate des aiguilles très spécifiques. Heures et minutes sont la marque de fabrique de la Zéro. La trotteuse est l'aiguille classique des secondes des raketa des années 80. Aucune autre variation (forme ou couleur) n'est admise. Seule la zéro noire existe en dorée ou chrome. Celle-ci n'existe qu'en petit format.

Toute autre variation de couleur ou de forme est une franken ou une contrefaçon.

- Boîtier et couronne :

Pour éviter de se faire des noeuds au cerveau on va se limiter aux deux boitiers courants, grand et petit :

Raketa zéro : guide d'achat Raketa_big_zeroRaketa zéro : guide d'achat Raketa_big_zero4

et

Raketa zéro : guide d'achat S-l1600
Raketa zéro : guide d'achat S-l1600

Notez que celle-ci est un fake grossier ces aiguilles sont ridicules et n'ont rien à voir avec Raketa.

Concernant la couronne, c'est simple, regardez bien la deuxième photo de ma Zéro dorée, on voit bien la couronne. Regardez maintenant la photo suivante, on voit une couronne plus longue et moins large. Tout est dit.
Si l'on peut tolérer que la couronne ait été changée elle doit l'être pour un élément similaire.

Toute déviation par rapport à ces boitiers est couronne n'est pas considérable comme d'origine ou même conforme. Et ça va sans dire : le bon cadran dans le bon boitier ! Celui de la petite big zero est un peu moins large.

- mécanisme :

Le mécanisme de la Zéro est, grande comme petite, un Raketa 2609NA (ou "HA" en cyrillique). Aucun autre mécanisme n'est acceptable.

Voici à quoi ça ressemble :

Raketa zéro : guide d'achat Raketa_2609_HA

A noter que certaines (les "Besançon" et quelques rares russes ou soviétiques) ont un mécanisme R2609) :

Raketa zéro : guide d'achat 4cd0adacc0bed3e3f6b984e9d40b4140

Il s'agit du même mécanisme mais sa présence est suspecte si la montre se prétend "URSS" avec un cadran en cyrillique.
Sa présence est normale sur la version "Besançon" dont on parlera plus tard. Sur tout autre modèle, surtout datant de l'URSS, elle est suspecte même si cette version existait avant la chute de l'Union Soviétique. La question fait un peu débat et les avis sont partagés, pour certains cela est un franken pur, pour d'autres un changement standard d'un mécanisme défectueux, enfin pour d'autres certaines rares fois ce mécanisme a été posé d'origine. Pour ma part c'est surtout un argument pour négocier le prix !

S'il n'est pas surprenant qu'une montre "made in russia" ait un 2609NA avec une estampille "SU" ("soviet union") car il y a eu réutilisation de pièces, l'inverse n'est en théorie pas possible.

- Ce qui ne  doit pas forcément faire douter :

A) Le plexi : bon courage pour en trouver avec un plexi d'origine en bon état car ça se raye vite ! L'idéal est que si le plexi est remplacé il le soit pour un qui ait la même forme (droit et non bombé) et soit de la bonne taille (ne riez pas !).

B) Le bracelet : peu de chance de trouver une de ces montres avec le bracelet d'origine donc ne vous braquez pas... Au pire si celui monté par le vendeur ne convient pas, négociez le prix pour avoir la montre sans le bracelet !

C) La plaque protégeant le mécanisme : à moins d'un faux grossier pas de panique ce sont des plaques standard entre toutes les raketa, le seul doute serait en cas de plaque "miroir" et non "brossée" mais si le reste est ok pourquoi se focaliser sur cette partie ? Tant que le mécanisme est correctement protégé...

D) Présence ou non du sigle "CCCP" avec le K renversé : aucune importance autre qu'esthétique sauf bien sur si en dessous il est écrit "made in russia" (des nostalgiques avec le sens de l'humour ?).

E) Dorée ou chromée ? Noire ou blanche ? Peu importe. La seule chose à retenir est que la petite à cadran blanc n'existe pas en dorée, en cadran noir si. La grande n'existe qu'en cadran blanc, doré ou chromé.

- Le cas "Besançon" :

Même si les avis restent partagés on est à peu près sûr qu'il a existé un modèle export fabriqué en France par une entreprise tenue par des russes à l'époque soviétique et avec un mécanisme R2609. Le modèle a apparemment un boitier et une couronne un peu différent et surtout il est écrit dessus "Mécanisme URSS" en russe et en cyrillique. Ce modèle est a priori authentique même si moins "sexy" de mon point de vue.

Raketa zéro : guide d'achat 150416122431443916

Cette photo que j'emprunte à un forumeur de FMR (merci à lui) montre bien la différence entre les deux.
Cette montre franco-russe est désormais quasi-introuvable.

Normalement avec ce guide on ne peut pas se planter. La règle est pour la vente en ligne de demander un max de photos des points clés surtout si on a un doute. Elle est beaucoup copiée mais a des spécifs tellement précises et uniques qu'il est presque impossible de réussir la contrefaçon.

Si j'ai oublié quelque chose merci de me le faire savoir que je complète.

ivan dlabibinosouzof
Kamarade
Kamarade

Messages : 72
Date d'inscription : 08/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Raketa zéro : guide d'achat Empty RE: Raketa zéro : guide d'achat

Message  Svoboda le Lun 25 Mar - 21:14

Il y a toutefois sur WUS un sujet qui traite de la "Big Zero" avec le cadran noir monté dans le grand boîtier.
On peut en voir un exemplaire dans la collection de Samun ICI en page 9
Svoboda
Svoboda
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 1881
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 55
Localisation : en cours

Revenir en haut Aller en bas

Raketa zéro : guide d'achat Empty Re: Raketa zéro : guide d'achat

Message  ivan dlabibinosouzof le Lun 25 Mar - 23:15

Il me semble avoir lu ça en effet.
L'idée c'est que c'est sans doute une vraie, sauf que la proportion de fakes est telle que par prudence je ne m'y aventurerais pas.
En tout cas merci d'avoir complété mais grande vigilance si l'on est tenté par ce modèle.
C'est comme les rouges, il y en a qui ne seraient pas fakes, mais....

ivan dlabibinosouzof
Kamarade
Kamarade

Messages : 72
Date d'inscription : 08/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Raketa zéro : guide d'achat Empty Re: Raketa zéro : guide d'achat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum