Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan"

Aller en bas

Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" Empty Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan"

Message  Hanoi le Mer 12 Juin - 9:42

Voilà mon nouvel achat.
C'est la photo du vendeur mais après un petit polissage, elle a encore plus belle allure.
Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" S-l16029

Elle porte sur le cadran la mention: 60 лет то тсср и компартии туркменистана
- тсср est ici pour Туркменская Советская Социалистическая Республика (Tourkmenskaia Sovietskaia Sotsialistitcheskaia Respoublika, République socialiste soviétique du Turkmenistan).
- и signifie "et"
- кмпартии туркменистана est ici pour Komparti (Parti communiste) du Turkménistan, (formellement : Parti communiste de la république socialiste soviétique du Turkménistan).
Bref, la mention signifie : « 60 ans de la République socialiste soviétique du Turkestan et du Parti communiste de la république socialiste soviétique du Turkménistan ».

Un peu d'histoire?
un peu d'histoire!

En 1869, les soldats du tsar construisent une forteresse sur une falaise, dans une oasis du désert du Karakoum proche de la Perse, près de ce qui n’était alors qu’un village: Achgabad (en turkmène, Aşgabat). La sécurité attira rapidement les marchands dans ce qui est aujourd'hui la principale ville et la capitale du pays. Sur la côte orientale de la mer Caspienne, les Russes créent aussi port de Krasnovodsk (aujourd’hui ürkmenbaşy). En 1881, l'empire signe un accord avec les Perses qui fixe la frontière actuelle entre le Turkménistan et l'Iran. L'Empire russe annexa la région en 1884 et construisit le Transcaspien, un chemin de fer reliant Krasnovodsk jusqu'à Tchardjoou (aujourd'hui Turkmenabat), sur l'Amou-Daria, en passant par Achgabad. Les zones urbaines ont commencé à se développer le long du chemin de fer, mais de tous les peuples de l'Asie centrale, les Turkmènes furent ceux qui présentèrent la résistance la plus forte contre l'expansionnisme russe.

En 1916, une vague de protestations massives de la population contre la mobilisation pour le travail logistique a balayé le Turkménistan. Après le révolution de février, les groupes de sociaux-démocrates auparavant interdits, y compris les bolcheviks, sont actifs dans les grandes villes, mais la population rurale reste sous l’autorité le contrôle de ses chefs religieux et tribaux.En décembre 1917, les bolcheviks s'emparèrent du pouvoir à Ashgabad, mais une coalition de monarchistes, de socialistes-révolutionnaires,  reprennent le contrôle de la ville juillet 1918 grâce à l'appui des troupes britanniques.

D’août 1918 à septembre 1919, le Turkménistan reste occupé par les troupes britanniques. A leur départ, l’Armée rouge chassa les forces blanches de la région. Achkhabad, reprise, est renommée Poltoratsk en 1919. Les régions orientales du Turkménistan étaient restées sous la domination des khanats de Khiva et de Boukhara, vassaux de l'empire russe. En 1920, des mouvements révolutionnaires y eurent lieu. Les républiques soviétiques du Khorezm et de Boukhara s'y formèrent. Dès 1920, le Turkménistan fut divisé entre la République socialiste soviétique autonome du Turkestan et les républiques populaires soviétiques de Boukhara et de Khorezm. En 1924, la République socialiste soviétique fédérée du Turkménistan fut créée dans le cadre du redécoupage administratif de l’Asie centrale. Ma Luch date donc de 1984.

Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" Drap110
Premier drapeau de la RSS du Turkmenistan
Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" Turkme10
Carte du Turkmenistan

Une première réforme agraire eu lieu, avec distribution des terres, ainsi qu’une nationalisation de l'industrie pétrolière et qu’une vaste campagne d’alphabétisation. La résistance armée des forces féodales-islamistes, les Basmachis, allait durer durant les années ‘20, des années après la fin officielle de la guerre civile.  En 1926, la république a commencé à collectiviser l'agriculture et à créer de grandes plantations de coton et les réservoirs et de canaux d'irrigation qu’elles nécessitaient. Des cadres du parti, des médecins, des enseignants, des ingénieurs et d'autres spécialistes de la partie européenne de l'URSS y sont envoyés pour développer la république. Les années 1930 ont aussi été marquées par le développement intensif de l'industrie pétrolière. La production a repris aux gisements de la péninsule de Cheleken, endommagés pendant la guerre civile, et de nouveaux gisements ont été explorés et mis en service près de Nebitdag.

Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" As410
Puits de pétrole sur les rives de la mer Caspienne
Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" As310
Filature de coton
Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" As110
L'Achkhabad (Ашхабад) soviétique

Le nom d'Achkhabad est rétabli en 1927 à la faveur du renforcement de la position du PC du Turkménistan. La ville connait une croissance et une industrialisation rapides. En 1931 le Turksib est mis en service : long de 2.375 km1, c'était un des grands ouvrages du Premier Plan quinquennal pour favoriser le développement et la soviétisation de l’Asie centrale. Il fut construit en un temps record, entre décembre 1926 et janvier 1931, dans des conditions extrêmes, à travers des steppes glaciales, des déserts brûlants et des montagnes enneigées par près de cinquante mille ouvriers. Avec le Turksib, via Tachkent où il rejoint le Transcaspien, Achkabad est connectée au reste de l’URSS.

Après 1926, l'alphabet latin proche de celui adopté par la Turquie de Mustapha Kemal Atatürk remplaça l'alphabet arabe dans la transcription du turkmène. Puis, dans les années quarante, c'est le cyrillique qui s'impose à la langue turkmène. Le 6 octobre 1948, un très violent séisme tua plus de 176.000 personnes à Achkabad, soit les deux tiers de la population de la ville qui fut presque totalement rasée - puis reconstruite.

Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" Turkme10
Les groupes nationaux/linguistiques en Turkmenistan, l'usage du russe reste très largement répandu. On voit que la population a suivi l'axe ferrovière du Transcaspien, mais celui-ci a suivi le "collier de perles" des oasis du sud du Karakoum
Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" Drap310
Le dernier drapeau de la République Socialiste Soviétique du Turkménistan

Un référendum sur l'indépendance est organisé après le putsch de Moscou en 1991.
94 % des Turkmènes se proposent en faveur de l'indépendance. Le 27 octobre 1991, la République du Turkménistan est proclamée et l'indépendance formelle est acquise vis-à-vis de l'URSS le 25 décembre. C'est la fin de la République socialiste soviétique du Turkménistan, 67 ans après sa fondation, 7 ans après la production de ma montre...

Pour revenir à celle-ci, elle embarque le classique 2209 conçu par la 1ère Fabrique de Montres de Moscou et massivement produite par la Fabrique de Montres de Minsk. Il y a un fil consacré à ce mouvement: voir ici
Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" C20
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2332
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan" Empty Re: Luch "60 ans du PC du Turkménistan et de la RSS du Turkménistan"

Message  Kastor le Mer 12 Juin - 18:34

Merci pour tes posts détaillés qui font la richesse de ce forum, Bon achat.
Kastor
Kastor
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 269
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum