Présentation de Stephan

Aller en bas

Présentation de Stephan

Message  Stephan le gopnik le Mar 24 Juil - 13:34

Bonjour à tous,

Ca faisait 20 ans que je n'avais plus de montre et je suis tombé par hasard sur une vidéo qui présente des montre militaire
et j'ai craqué pour la Vostok komandirskie Razz
Tout irait bien si je m'étais arrêté là mais je n'y arrive pas Embarassed  je me suis acheté une Amphibian, une vieille Molnija et une montre commémorative pour les 50 ans de la guerre patriotique. Je ne connaissais pas les montres Russes et elles sont magnifique, j'ai envi de me faire une petite collection mais c'est compliqué, il y a beaucoup de chose à savoir. J'ai commencé à regarder les catalogue j'en ai trouvé un ici http://ussr-watch.com/watch-catalogues/ et je suis incapable de retrouver une montre qui me plait là-dedans Very Happy
Voici la montre commémorative que je me suis acheté, je crois que je me suis fais avoir, elle est trop neuve Crying or Very sad  mais je l'aime.
avatar
Stephan le gopnik

Messages : 3
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 46
Localisation : ARRAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  LeDocteur le Mer 25 Juil - 14:33

Bienvenue cheers

Eh oui, on commence par une montre et on fini avec une collection de boîtes à montres (pleines) Wink
avatar
LeDocteur
membre du Politburo
membre du Politburo

Messages : 2513
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Svoboda le Mer 25 Juil - 15:13



Déjà en train de combler 20 ans d'abstinence
avatar
Svoboda
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 54
Localisation : en cours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Pascal54 le Mer 25 Juil - 19:13

Bienvenue sur FMR .

N’hésite pas à poser tes questions, il y a des experts très qualifiés sur le forum.
avatar
Pascal54
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 782
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCGVIUvzK-lU9MCVVB3OhO5w

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  DandD le Mer 25 Juil - 20:22

Merci pour la vidéo, je connaissais le site mais pas la vidéo Very Happy
Concernant le commentaire sur la komandirskie, dire qu'à ses origines, ça n'était pas vraiment une montre militaire, juste une montre de foyer, sans cahier des charges....bof.
Les premières versions avaient les index et aiguilles lumés, fond vissé et possédaient un 2234 avec stop-seconde, que l'on ne retrouvait pas sur les montres civiles Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
L'image de la montre russe "hommage" des années 90 a la peau dur...
avatar
DandD
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 206
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 43
Localisation : Nièvre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Erygyios le Mer 25 Juil - 20:51

Bienvenue à toi ainsi qu'aux derniers arrivants !

A peine inscrit et déjà plusieurs à ton tableau de chasse … encore un camarade tombé dans l'engrenage infernal !


avatar
Erygyios
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 706
Date d'inscription : 09/01/2016
Localisation : Fin fond de la steppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Volgo le Mer 25 Juil - 20:54


_________________

Quelques montres... (ツ)
avatar
Volgo
Administrateurs

Messages : 11280
Date d'inscription : 14/09/2010
Localisation : IdF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Godevin le Mer 25 Juil - 20:56

avatar
Godevin
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 918
Date d'inscription : 17/04/2016
Age : 60
Localisation : Dinant Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Jurmala 1988 le Mer 25 Juil - 22:12

et je rejoins notre kamarade DandD sur la komandirskie, à ce sujet je te renvoie à ce post : http://www.montres-russes.org/t3840-vostok-komandirskie#79964


Dernière édition par Jurmala 1988 le Jeu 26 Juil - 11:52, édité 1 fois

_________________
VintageVostokodépendant
avatar
Jurmala 1988
Administrateurs

Messages : 3661
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Stephan le gopnik le Jeu 26 Juil - 10:17

Merci pour votre accueil cheers  et merci DandD et Jurmala 1988 pour ces précisions pour moi c'est passionnant
avatar
Stephan le gopnik

Messages : 3
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 46
Localisation : ARRAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  armorius le Ven 27 Juil - 14:00

Bienvenue parmi nous Stephan Smile

FMR

_________________
Vostok for Ever
avatar
armorius
Modérateur

Messages : 3136
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 51
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Jurmala 1988 le Ven 27 Juil - 14:35

Avec plaisir Stephan  Very Happy

En fait pour être plus précis quant à la création de la komandirskie, il faut savoir qu'en 1957 la manufacture horlogère de Tchistopol (dont l'appellation future sera Vostok) a développé une montre de précision.

On la retrouve au catalogue de 1960
Spoiler:

source : catalogue de 1960 crédit Sergueï Antonov

crédit pmwas sur WUS

Quelques années auparavant la manufacture avait développé une montre étanche à la poussière, à la transpiration et aux petites projections d'eau : la kama (cf ICI).

En 1962 cette montre de précision gagne la médaille d'or au concours international de Leipzig. La réputation de la manufacture n'est plus à faire.

En 1964, deux ans après la crise des missiles cubains qui entame sérieusement le crédit de Khrouchtchev, le maréchal Rodion Malinovsky - ministre de la défense depuis 1957 - soutient activement les participants au «coup d'État du palais», prônant le retrait de NS Khrouchtchev du poste de premier secrétaire du Comité central du PCUS et son remplacement par Leonid Brejnev.

Après cela, et jusqu'à sa mort en 1967, le maréchal Malinovsky reste à la tête des forces armées soviétiques et jouit d'une influence considérable dans la direction du pays.

La direction du nouveau Parti accepte la demande de Malinovski pour l'établissement d'une armée autonome et professionnelle, ainsi que son concept de développement équilibré des forces armées (en résumé trivial : y'a pas que le nucléaire dans la vie). Il consacrera une partie de ses efforts sur les écoles de formation militaire.

C'est dans ce contexte que va naître la komandirskie.

Dans une interview accordée à l'hebdomadaire " Аргументы и Факты " (arguments et faits) Valentina Belova (Валентина Белова) la directrice du département design de la manufacture horlogère de Tchistopol témoigne de ce que je cite :

"En 1965, le ministère soviétique de la Défense a passé commande de montres dotées d'un mouvement antichoc et d'aiguilles luminescentes pour l'état major.

Le développement de la nouvelle montre a été supervisé par le ministre de la Défense de l'URSS, Rodion Malinovsky, lui-même.

Un tel niveau de supervision a fait peser une lourde responsabilité sur les employés de la manufacture.

Nous avons développé cette montre dans un moment difficile - Pas de plaisanterie, le maréchal Malinovsky lui-même avait ordonné que la montre devait être la plus précise (possible), car "la guerre a besoin de ponctualité", et la plus résistante, la nouveauté était un cadran avec des chiffres lumineux, mais le principal fait saillant est le mécanisme de stop-seconde, ou, en d'autres termes, un chronomètre. (On dit que le développement de ce calibre l'a été sur les plans des mécanismes utilisés dans les mines militaires.)

Notre groupe a travaillé sur la conception du design (boîtier cadran)* et nous avons proposé plus de 50 options. De toutes ces options celle qui avait la préférence du Ministre était le cadran avec l'étoile rouge et un boîtier rond. Pour cela nous avons reçu un prix de 50 roubles  [...]".

Et de poursuivre : " [...] les civils appréciaient énormément la komandirskie, la montre de Tchistopol, ils l'ont considérée comme un cadeau "de Général". A l'époque soviétique, la montre était distribuée par le principal département du commerce du ministère de la défense de l'URSS, et un simple civil ne pouvait obtenir une komandirskie qu'en ayant de bonnes relations parmi les militaires."

* précision apportée par votre serviteur

De bonne relation et de l'argent ! D'ailleurs Vladislav Tsivilin ex-pdg de Vostok raconte que ce n'est qu'après avoir été promu contremaître qu'il a été en mesure de se payer une komandirskie (enfin pas immédiatement).

Dans cette interview Mme Belova revient sur les caractéristiques de la komandirskie qui n'a pas évolué : un boîtier chromé en laiton de 100 g environ et un mécanisme antichoc (elle oublie le quantième) encore de nos jours.

Ce qu'on doit retenir de tout cela c'est que la komandirskie a bien une origine militaire et représentait ce qui se faisait de mieux à l'époque en URSS : étanche, résistante, précise, chronomètre (i.e. munie d"un stop-secondes) et pour un coût de fabrication contenu.

Que sur le territoire soviétique on ne pouvait s'en procurer une qu'avec de l'argent et des relations auprès de militaire (ou travailler chez Vostok/ Enfin à la fin des années 80 on pouvait s'en procurer dans les magasins ouverts aux touristiques ou à ceux (grâce au marché noir) qui payaient en devises étrangères).

Mais que cette montre était disponible à l'export comme en témoigne les catalogues des années 70.

Voici la première génération de komandirskie (avec le radium qui va avec )

crédit : le net

On est loin du tank ou sous-marin destinés aux touristes... ceci dit presque 25 ans les séparent !

http://www.montres-russes.org/t1862-vos-papiers-svp-vostok-vintage?highlight=vos+papiers

Alors en effet quand on entend que ces montres étaient des montres de civil ... ça laisse un peu pantois  affraid et c'est vraiment mal connaître les montres soviétiques.

Une chose est sûre : ce n'est pas un membre de  FMR qui peut affirmer cela ...

_________________
VintageVostokodépendant
avatar
Jurmala 1988
Administrateurs

Messages : 3661
Date d'inscription : 20/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Volgo le Ven 27 Juil - 20:31

Jurmala 1988 a écrit:En fait pour être plus précis quant à la création de la Komandirskie,
(...)
Voici un article très instructif, pertinent et historiquement documenté.

Il va falloir le mettre en archive dans la bonne section afin de ne pas le perdre. Wink

_________________

Quelques montres... (ツ)
avatar
Volgo
Administrateurs

Messages : 11280
Date d'inscription : 14/09/2010
Localisation : IdF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Stephan le gopnik le Dim 29 Juil - 10:36

Volgo a écrit:
Jurmala 1988 a écrit:En fait pour être plus précis quant à la création de la Komandirskie,
(...)
Voici un article très instructif, pertinent et historiquement documenté.

Il va falloir le mettre en archive dans la bonne section afin de ne pas le perdre. Wink
Bel article, c'est mieux qu'une vidéo youtube. Je suis incollable maintenant sur les montres Vostok Komandirskie Razz
avatar
Stephan le gopnik

Messages : 3
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 46
Localisation : ARRAS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Hanoi le Jeu 16 Aoû - 18:17

Salut Stephan et bienvenue.
Je crois que ta Komandirskie "50e anniversaire" est tout à fait légitime.
Je l'avais répertoriée ici (voir le fil) avec un boitier de Generalskie mais ton ensemble boîtier/lunette est typique de l'époque.
Quand au bel état, il n'est pas si étonnant non plus: ce sont des montres qui ont été produits en très grandes quantité sans avoir forcément été vendues.

Et il y a un autre facteur (mais je ne sais pas si il s'applique aux Vostoks). A cette époque, sous Eltsine, le pays allait très mal: désorganisation consécutive à la fin des mécanismes soviétiques, pillage par ceux qu'on allait appeler les oligarques, etc. On a du mal à imaginer mais à cette période, jusqu'à 40% de l'économie russe était non-monétaire: le troc était, pour les classes populaires, généralisé.
Je ne sais pas exactement ce qu'il en était de Vostok, mais je sais que d'autres manufactures horlogères payaient leurs travailleurs avec les marchandises qu'elles produisaient (pour qu'ils puissent faire du troc), ou organisaient elle-même en grand le troc avec d'autres unités de production pour payer leurs travailleurs, ou ne payaient simplement pas leur travailleurs et voyaient les ouvriers "se payer sur la bête" (en prélevant pièces, produits ou moyens de production).
La surabondance de montres en bon état datant des années '90 doit, c'est mon hypothèse, s'expliquer par ce phénomène.


Dernière édition par Hanoi le Mar 21 Aoû - 9:06, édité 2 fois
avatar
Hanoi
Expert

Messages : 2042
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 55
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  DandD le Jeu 16 Aoû - 21:14

Jurmala 1988 a écrit:
C'est dans ce contexte que va naître la komandirskie.

Dans une interview accordée à l'hebdomadaire " Аргументы и Факты " (arguments et faits) Valentina Belova (Валентина Белова) la directrice du département design de la manufacture horlogère de Tchistopol témoigne de ce que je cite :

"En 1965, le ministère soviétique de la Défense a passé commande de montres dotées d'un mouvement antichoc et d'aiguilles luminescentes pour l'état major.

Le développement de la nouvelle montre a été supervisé par le ministre de la Défense de l'URSS, Rodion Malinovsky, lui-même.

Un tel niveau de supervision a fait peser une lourde responsabilité sur les employés de la manufacture.

Nous avons développé cette montre dans un moment difficile - Pas de plaisanterie, le maréchal Malinovsky lui-même avait ordonné que la montre devait être la plus précise (possible), car "la guerre a besoin de ponctualité", et la plus résistante, la nouveauté était un cadran avec des chiffres lumineux, mais le principal fait saillant est le mécanisme de stop-seconde, ou, en d'autres termes, un chronomètre. (On dit que le développement de ce calibre l'a été sur les plans des mécanismes utilisés dans les mines militaires.)

Notre groupe a travaillé sur la conception du design (boîtier cadran)* et nous avons proposé plus de 50 options. De toutes ces options celle qui avait la préférence du Ministre était le cadran avec l'étoile rouge et un boîtier rond. Pour cela nous avons reçu un prix de 50 roubles  [...]".

Et de poursuivre : " [...] les civils appréciaient énormément la komandirskie, la montre de Tchistopol, ils l'ont considérée comme un cadeau "de Général". A l'époque soviétique, la montre était distribuée par le principal département du commerce du ministère de la défense de l'URSS, et un simple civil ne pouvait obtenir une komandirskie qu'en ayant de bonnes relations parmi les militaires."

* précision apportée par votre serviteur

De bonne relation et de l'argent ! D'ailleurs Vladislav Tsivilin ex-pdg de Vostok raconte que ce n'est qu'après avoir été promu contremaître qu'il a été en mesure de se payer une komandirskie (enfin pas immédiatement).

Dans cette interview Mme Belova revient sur les caractéristiques de la komandirskie qui n'a pas évolué : un boîtier chromé en laiton de 100 g environ et un mécanisme antichoc (elle oublie le quantième) encore de nos jours.

Ce qu'on doit retenir de tout cela c'est que la komandirskie a bien une origine militaire et représentait ce qui se faisait de mieux à l'époque en URSS : étanche, résistante, précise, chronomètre (i.e. munie d"un stop-secondes) et pour un coût de fabrication contenu.

Que sur le territoire soviétique on ne pouvait s'en procurer une qu'avec de l'argent et des relations auprès de militaire (ou travailler chez Vostok/ Enfin à la fin des années 80 on pouvait s'en procurer dans les magasins ouverts aux touristiques ou à ceux (grâce au marché noir) qui payaient en devises étrangères).

Mais que cette montre était disponible à l'export comme en témoigne les catalogues des années 70.

Voici la première génération de komandirskie (avec le radium qui va avec )
On est loin du tank ou sous-marin destinés aux touristes... ceci dit presque 25 ans les séparent !


Je suis passé complètement à coté de ton intervention Jurmala 1988 Shocked Shocked Shocked
En tout cas un grand merci pour ces explications, autant sur la montre que sur le contexte de sa création
Faut vraiment que je complète ma collection...

avatar
DandD
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 206
Date d'inscription : 29/05/2017
Age : 43
Localisation : Nièvre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  C.Quint le Ven 17 Aoû - 7:56

Stephan ! Tu peux être fier de ta Komandirskie qui est superbe, et merci d'avoir suscité la réaction des camarades sur cette thématique, des encyclopédies, y a pas à dire , sur le FMR on y est bien
avatar
C.Quint
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 155
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 24
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Stephan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum