Le Technointorg et la firme Vremeks

Aller en bas

Le Technointorg et la firme Vremeks Empty Le Technointorg et la firme Vremeks

Message  Hanoi le Lun 22 Juil - 0:39

En examinant feue ma radio "signal" (voir ici), j'ai vu sur le dos, moulé dans le plastique, la mention TENTO.
Cela a attiré mon attention parce que nous connaissons tous cette mention pour l'avoir vu sur certains catalogues:

Ici pour des montres Poljot (années '80)
Le Technointorg et la firme Vremeks Nos17_10
Ici pour des montres slava pour femmes (1983)
Le Technointorg et la firme Vremeks E_tent10
Ici pour l'exportation en Hongrie
Le Technointorg et la firme Vremeks Kvarc-10

Cela a attiré a curiosité et mais je n'ai pas déniché grand'chose:
L'entreprise pour toute l'Union [soviétique] "Technointorg", en abrégé "Tento", a été créée le 24 avril 1979 pour l'exportation de produits techniques comme les montres et les radio-transistor, mais aussi les appareils photos, le matériel optique, etc.

Le Technointorg et la firme Vremeks Resize10
Le Technointorg et la firme Vremeks Tento_10

Ses activités recoupent ou complètent donc celles du "Mashpriborintorg" (voir ici), dans une mesure et une logique qui m'échappe.
Le nom de Tento est presque toujours associé, sur des catalogues, à celui de la firme Vremeks à Moscou.

Un manuel de démontage/remontage/réparation de montres de 1977 édité par Tento et Vremeks (voir ici)

L'entreprise pour toute l'Union "Vremeks" (времекс, c'est-à-dire "Temps" en russe) était une société de commerce extérieur qui faisait partie MashPriborIntorg du ministère de l'Ingénierie des instruments, et qui avait le droit de vendre des montres soviétiques à l'exportation. Les marques Sekonda, Cornavin, Cardinal, etc. appartenaient à Vremeks.
Il ne faut pas confondre avec la Fabrique de radio "Vremeks" de Moscou (productrice de radios de marque SOKOL mais aussi équipements radio pour l'industrie et la défense).

Un témoignage sur le net russe (source)
"À l'époque soviétique, les entreprises de commerce extérieur du Minpribor n'étaient pas des entreprises formellement indépendantes, mais bien des départements du Mashpriborintorg. Je connais bien ce bureau, car j'ai travaillé avec eux. La dénomination "d'entreprise de commerce extérieur" était destinée aux partenaires étrangers, car c'était plus clair pour eux. En outre, le Mashpriborintorg avait une double subordination - au Ministère des Appareils et au Ministère du Commerce extérieur. En fait, toutes les ventes de montres réalisées jusqu'en 1986 l'ont été uniquement par Vremex. En 1986, les usines ont été autorisées à vendre une partie de leurs montres par l’intermédiaire d'autres sociétés de commerce extérieur, mais jusqu'en 1991, les livraisons passaient par le Mashpriborintorg."

Deux différentes versions du logo Technointorg
Le Technointorg et la firme Vremeks Tecnoi10
Le Technointorg et la firme Vremeks Tento210

Un pin de l'organisation
Le Technointorg et la firme Vremeks 10915410
Et une Zaria  "Vremeks"
Le Technointorg et la firme Vremeks 54896610
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2431
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 56
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum