Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

[Revue] Certina - DS Super PH500M

5 participants

Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  Erygyios Ven 3 Sep - 18:17

Bonjour à tou(te)s,

Aujourd'hui petite revue d'une des dernières arrivée. Une montre d'une marque peu connue (sur ce forum mais aussi en général) mais qui mérite que l'on s'y attarde énormément ! Voici pourquoi ...


1. Un peu d'histoire

La marque Certina apparait en 1906 au sein d'une manufacture fondée en 1888 par les frères Kurth. Dès le début des années 1950 Certina s'oriente vers la production de montres sportives.

Dans cette quête de la montre résistante Certina développera alors dès 1959 le concept DS pour "Double Sécurité". Le principe ? Monter l'ensemble mouvement+cadran sur un O-ring en caoutchouc qui permet de désolidariser tout cet ensemble de la boite en le conservant flottant et d'avantage à l'abris des chocs. Ce montage particulier couplé aux systèmes antichocs sur les spirals qui se généralisent alors forment cette Double Sécurité.

Loin d'avoir été un simple test, ce concept demeure d'actualité aujourd'hui et c'est toujours ainsi que Certina produit et conçoit ses montres.

Au fil des années Certina va acquérir ses lettres de noblesses dans les milieux de l'aventure : première ascension du Dhauagiri I en 1960, Certina développera aussi des montres pour la plongée avec notamment la DS-2 Super PH500M en 1969 qui sera utilisée avec succès tout au long du projet de plongée Tektite I pour la NASA.

Et c'est de cette dernière montre que s'inspire fortement celle qui nous intéresse aujourd'hui. Une plongeuse à la fois classique mais disposant d'un sacré caractère !


2. Le boitier et la lunette

Une belle bête sur le papier : 43mm de diamètre, 15mm d'épaisseur, 49mm de corne à corne, un saphir plat, massif, avec anti reflet sur sa face interne, boulonné au boitier par un anneau tétrakaidécagonal, un fond vissé.

Pas de demi mesure, l'ensemble est conçu pour respecter son acronyme PH500M "Pression Hydrostatique 500M" et atteindre donc une telle étanchéité.

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03211

Au porté les cornes qui apparaissent courtes, leur finesse, la couronne partiellement encastrée et le gable du boitier donnent une montre pas si massive que cela. Et puis de toutes façons, les dimensions par rapport au modèle vintage dont cette PH500M est tirée sont respectées.

Au tarif proposé, l'intégralité du boitier est poli, les arrêtes auraient pu être plus vives, elles manquent de tranchant, elles sont un brin aplanies par le polissage mais d'une façon très homogène.

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03212

La lunette à insert aluminium (qui va donc marquer mais aussi se patiner au fil du temps et des éléments) est d'une grande qualité. On est en présence d'un système sécurisant la rotation très peu commun puisqu'il s'agit d'une lunette à pression. Il faut écraser la lunette contre le boitier afin de pouvoir la faire tourner. La rotation est unidirectionnelle à 60 clics, des clics d'une grande fermeté, qualitatifs.

On notera l'alignement irréprochable des index de la lunette avec ceux de la montre drunken !

La couronne est siglée des C imbriqués, sont système d'encastrement dans le boitier implique d'être soigneux et attentif lors de son revissage avant toute activité aquatique.


3. L'ensemble cadran + aiguille

Le cadran crosshair noir brillant, semi laqué est splendide. Les impressions sont soignées, les index peints en Superluminova bleu. Les aiguilles sont polies pour refléter au mieux la moindre once de lumière, avec les index et aiguilles blanches et un un rehaut en acier très important sous le saphir tout est conçu pour faciliter la lecture en captant et piégeant la lumière sur les éléments de lecture.

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03210

Seuls reliefs au cadran : le logo de la marque et la surface de ce cadran qui n'est pas du tout plane mais convexe sur toute la périphérie (nécessité de conception du système DS a priori) ... Dur à rendre en photo mais c'est un vrai régal !

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03213

L'accord de la teinte du lume avec celui des aiguilles et de la perle de la lunette est parfait. Un lume bleu pas extrêmement puissant mais très persistant.

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03214

[Revue] Certina - DS Super PH500M 20210915


4. Le fond vissé

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03219

Un petit chapitre à lui seul sur ce fond incroyable qui reprend trait pour trait celui des plongeuses historiques de Certina. La tortue polie comme symbole de résistance et de longévité au milieu des écailles brossées satinées. Une ode au fond gravé ... point barre !

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03216


5. Le calibre

Cette Certina embarque le calibre Powermatic 80.611. Une évolution de l'ETA 2824-2 à la fréquence abaissée à 21600Hz pour une réserve de marche donnée pour 80h. On note aussi un système de réglage de l'avance-retard sans raquette qui nécessite de faire tout de même l'entretien chez un horloger connaissant ce mécanisme.

Au delà de ça, le spiral est en Nivachron : une matière totalement amagnétique développée par Certina avec le Swatch Group. Si ces spirals ont un temps été utilisés exclusivement sur les calibres pour Certina, ils se retrouvent à présent sur bon nombre de calibre 80 du SG.


Conclusion :

[Revue] Certina - DS Super PH500M Dsc03217

On pourra noter l'implication de Certina dans la protection marine, notamment des tortues avec un partenariat très engagé auprès du Sea Turtle Conservancy, le NATO livré avec cette montre est lui même conçu en déchets plastiques issus des mers et recyclés. Sa qualité est d'ailleurs là aussi exemplaire mais son épaisseur limite son utilisation pour les poignets les plus fins.

A 850€ tarif public, il faut se fournir chez des AD qui pour les plus proches sont en Allemagne, la marque n'étant pas distribuée en France. En guettant les réductions on peut la dégotter à très bon prix.

Quoiqu'il en soit à ce tarif on dispose clairement d'une montre de plongée : légendaire, technique, redoutable, classique tout en étant très affirmée. De plus la qualité de l'ensemble est irréprochable pour le prix. Cette Certina se paye le luxe d'atomiser à peu près tout ce qui se trouve sur son segment tarifaire et même au delà en faisant clairement de l'ombre à bon nombre d'autres marques dont le placement tarifaire est supérieur (du Swatch Group mais pas que).

Bref Sa seule concurrente dans cette gamme de prix et de qualité reste l'Amphibia Avtomat de chez Raketa qui pour une centaine d'euros de plus se paye une finition encore supérieure tout en étant 100% manufacture en plus de nous toucher d'avantage sur ce forum  Wink !

Les + :
+ Une légende
+ Une bête
+ Technique
+ Qualité hallucinante en regard du tarif demandé
+ A la fois classique et très affirmée
+ Le prix très doux pour l'ensemble
+ Avec l'Amphibia Avtomat : LA montre à avoir dans cette gamme de prix

Les - :
- Pas de bracelet acier disponible.
- Pas d'aiguille des minutes orange comme sur la DS-2 Super PH500M de 1969 ?
- Un packaging franchement bas de gamme qui se donne l'air de vouloir faire mieux mais au moins on est certain de ne pas trop payer la boite Wink


Quelques liens sympathiques :

Un lien détaillant bien fichu sur le concept DS et une belle Certina : https://chronographes.net/2017/10/13/certina-ds-ref-5801-113/

Le site de référence des Certina vintages : https://www.vintagecertinas.ch/en/home-en/

Le site officiel de la marque : https://www.certina.com/en


Dernière édition par Erygyios le Sam 4 Sep - 6:33, édité 2 fois (Raison : Petits ajouts et correction d'orthographe)
Erygyios
Erygyios
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 1319
Date d'inscription : 09/01/2016
Localisation : Fin fond de la steppe

Volgo, Pascal54, LeDocteur, Klui, C.Quint, YanKristian et jcv aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty Re: [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  YanKristian Ven 3 Sep - 18:27

Merci pour cette belle revue, très complète, et ces images [Revue] Certina - DS Super PH500M 475638 superbes !
Une belle bête qui donne envie [Revue] Certina - DS Super PH500M 89308

YanKristian
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 967
Date d'inscription : 06/08/2017

peredwischnoy et Erygyios aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty Re: [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  Pascal54 Ven 3 Sep - 20:11

Merci de nous faire découvrir ou redécouvrir cette marque et ce modèle.
Belle revue.  [Revue] Certina - DS Super PH500M 1f603
Pascal54
Pascal54
Expert

Messages : 1354
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Lorraine

https://www.youtube.com/channel/UCGVIUvzK-lU9MCVVB3OhO5w

Erygyios aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty Re: [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  C.Quint Sam 4 Sep - 9:01

Superbe revue camarade cheers
Tout est dit en effet montre qui envoie du lourd tant par son histoire, sa technique, son design et son exécution...
La orange en partenariat avec le VDST vient avec un packaging sympa pour le coup (boîte pélican).
Un petit clein d'oeil d'oeil de la soeurette Cool
[Revue] Certina - DS Super PH500M Img_2530
C.Quint
C.Quint
Membre du Parti
Membre du Parti

Messages : 465
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 27
Localisation : Côte d'Or

Volgo, peredwischnoy, LeDocteur, Erygyios et YanKristian aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty Re: [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  LeDocteur Sam 4 Sep - 17:30

Encore une belle revue d'une montre historico-technique dont tu as le secret.

Je commence à perdre un peu le fil mais tu dois maintenant avoir un bel échantillon de légendes ressuscitées [Revue] Certina - DS Super PH500M 89308
LeDocteur
LeDocteur
Pilier du Forum

Messages : 3517
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 47

Erygyios aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty Re: [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  Erygyios Sam 4 Sep - 18:02

Merci à tous pour les retours !!

LeDocteur a écrit:Encore une belle revue d'une montre historico-technique dont tu as le secret.

Je commence à perdre un peu le fil mais tu dois maintenant avoir un bel échantillon de légendes ressuscitées [Revue] Certina - DS Super PH500M 89308

C'est vrai qu'il y a longtemps que je n'ai plus alimenté le post de ma collection. Au final ne reste "que" les 5 montres suivantes :

Côté Russe :
- Raketa 0274 - "Leopard 24"
- Raketa 0270 - "Polar réédition"
Côté Suisse :
- Doxa SUB300T Pro
- Certina DS Super PH500M
Côté Japon :
- Seiko Marine Master 300 SLA021

Tout le reste est parti ou va être mis en vente prochainement.
Erygyios
Erygyios
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 1319
Date d'inscription : 09/01/2016
Localisation : Fin fond de la steppe

LeDocteur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty Re: [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  LeDocteur Sam 4 Sep - 18:46

Même s'il ne te reste "que" ces modèles, cela reste une très belle collection [Revue] Certina - DS Super PH500M 89308
LeDocteur
LeDocteur
Pilier du Forum

Messages : 3517
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

[Revue] Certina - DS Super PH500M Empty Re: [Revue] Certina - DS Super PH500M

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum