Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock

Aller en bas

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock Empty 1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock

Message  Hanoi le Lun 13 Avr - 14:50

Nous avons vu que la mission soviétique aux USA décida finalement d'acheter deux fabriques horlogères américaines en faillite: Dueber-Hampden et Ansonia Clock Co (voir ici). Cela me permettra de terminer ma série d'articles consacrée à la période préindustrielle de l'horlogerie soviétique, puisque nous allons parler de l'arrivée, à Moscou, des moyens de l'industrialisation...

Un mot sur ces deux fabriques pour commencer:

La Dueber-Hampden Watch Company est née en 1923 de la fusion de deux sociétés distinctes: la Dueber Watch Case Company et la Hampden Watch Company. En 1886, John Dueber, propriétaire de la Dueber Watch Case Company, avait acheté une participation majoritaire dans la Hampden Watch Company. En 1888, il déménagea la Hampden Watch Company de Springfield, Massachusetts et la Dueber Watch Case Company de Newport (Kentucky) à Canton (Ohio). Ces deux sociétés partageaient des installations de fabrication à Canton mais restaient deux sociétés distinctes jusqu'à la fusion. La Dueber Watch Case Company fournisait des boîtiers à la Hampden Watch Company, qui fabriquait des mécanismes et assuraient le montage final. La Dueber Watch Case Company et la Hampden Watch Company sont rapidement devenues deux des plus gros employeurs de Canton. En 1927, la société a fait faillite et a finalement cessé toute activité  en 1930. Ses équipements allaient servir de base à la 1ère Fabrique de Montres d'Etat de Moscou.

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock 1duebe10
Les usines Dueber-Hampden à Canton (Ohio)
1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock 1927dh10
Catalogue Dueber-Hampden (1927)

L'histoire d'Ansonia Clock remonte en 1844, lorsque le marchand de métaux Anson Greene Phelps fonda la société Ansonia Brass, à Ansonia, pour approvisionner en laiton l'industrie d'horlogère en expansion dans le Connecticut. En 1850, l'Ansonia Clock Company a été créée en tant que filiale de l'Ansonia Brass Company. En 1877, la société achète une usine à New York et y a transféré la majeure partie de sa production horlogère. En 1879, une deuxième usine a été ouverte à Brooklyn. La société Ansonia Clock, prospère. En 1914, Ansonia produisait 440 modèles différents d'horloges et de réveils. Mais les difficultés commencent dans les années '20 et la société est en faillite en 1927. Ses équipements allaient servir de base à la 2e Fabrique de Montres d'Etat de Moscou.

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock 2anson10
Un réveil de l'Ansonia Clock

C'est via l'Amtorg, la société créée à New)York par la Russie soviétique pour l'import-export avec les USA, que l'URSS a acheté les modèles, les machines, les outils et les stocks des deux fabriques. En ce qui concerne Dueber-Hampden,  deux contrats ont été signés le 26 avril 1929. Le premier, de 325,000$, était pour les machines et le second, de 125,000$, était pour les stocks de pièces et de mécanismes. Le commissaire en chef d'Amtorg pour l'achat de l'usine de Dueber-Hampden était M.A .Vladiminsky (il deviendra le premier directeur de la 1ère Fabrique de Moscou).

Trois spécialistes soviétiques se sont rendus à Canton pour aider à emballer et à étiqueter les caisses. Samuel Zoubkov, horloger de métier, et deux membres de la commission Alexander Breïtbourt (qui deviendra l'ingénieur en chef de la 1ère Fabrique de Moscou) et Percy Dreyer (qui rentra avec la mission en Europe mais qui s'arrêta à Berlin). En avril 1930, un cargo embarquant l'équipement Dueber-Hampden apareillait pour l'URSS. Vingt-huit wagons de marchandises remplis de machines et de pièces ont été transportés de Canton à Moscou.

Vingt-trois anciens travailleurs spécialisés de Dueber-Hampden, dont une femmes, qui avaient perdu leur emploi lors de la mise en liquidation de l'entreprise, ont été réembauchés, sur un contrat d'un an, pour aider à former les ouvriers soviétiques. Ils quittèrent Canton le 25 février 1930 et passèrent plusieurs jours à New York avant d'embarquer sur l'Aquitania le 1er mars. Le voyage en mer de huit jours, agité, s'est terminé en Cherbourg. De là, le groupe a pris le train pour Moscou via Varsovie, Berlin et Paris. A son arrivée, le 16 mars 1930, il fut accueilli par une grande manifestation de foule. Ils ont d'abord été amenés à leur logement (une ancienne demeure aristocratique avec baignoire en marbre, où était affecté un cuisinier et un employé de maison).  
Le 18 mars, un banquet en leur honneur était donné au Grand Hôtel avec un orchestre jouant des airs américains. En attendant que la fabrique soit achevée (les machines et fournitures achetées n'avaient même pas encore quitté les USA), ils profitèrent de visites, organisées pour eux, à Moscou, comprenant celle du Kremlin.

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock 1280px11
L'Aquitania appartenait à la célèbre compagnie Cunard, la White Star
1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock Grand_10
Le Grand Hôtel (un cliché du grand photographe soviétique des années '30, Mikhaïl Prekhner)

Tous les Américains ont indiqué qu'ils étaient bien traités pendant leur année en URSS. Toutes leurs dépenses étaient couvertes. Ils étaient  payés même lorsqu'ils étaient trop malades pour travailler et hospitalisés gratuitement, traitement dont ils ne bénéficiaient pas aux USA. Chaque travailleur aurait été payé environ 4.650 $ (66.000 $ aujourd'hui) plus 300 $ pour couvrir les frais.
Les spécialistes de Dueber-Hampden ont été très impressionné par la vitesse d'apprentissage des ouvriers soviétiques, en particulier les femmes. Après l'anglais, l'allemand était le plus courant langue utilisée entre les travailleurs américains et russes. Il est intéressant de noter que le Nord Canton, à proximité du site de l'usine de Dueber-Hampden, s'appelait New Berlin jusqu'en 1918 et avait été principalement colonisée par des immigrants allemands.
Les Soviétiques proposèrent aux ouvriers américains de prolonger d'un an leur contrat – mais aux salaires soviétiques et tous finirent par retourner aux USA.

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock 315
La carte d'identité soviétique d'un des spécialistes de Dueber-Hampden : William Goodenberger. Elle est tamponnée et contresignée par le Gostrust Tochmekh
1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock 215
Un des spécialistes de Dueber-Hampden, John Miller (assis) instruisant des ouvriers soviétiques dans les locaux de la 1ère Fabrique.

Source principale : Le site d'Alan F. Garratt, voir ici
1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock 0couv10
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2869
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock Empty Re: 1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock

Message  YanKristian le Jeu 16 Avr - 17:30

Excellente article, j'avais épluché la référence lors de la dernière recherche.
Un point intéressant aussi, j'ai lu que certain anglo-saxons tendaient à cité Dueber-Hampden Watch Company comme l'authentique créateur de l'horlogerie Russe, en général ces revues et articles ne citent que peu à pas Lip.

YanKristian
Commissaire politique
Commissaire politique

Messages : 777
Date d'inscription : 06/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock Empty Re: 1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock

Message  Hanoi le Ven 24 Avr - 7:56

A leur décharge, LIP n'est intervenue que dans un second temps, alors que les deux premières fabriques de montres de Moscou étaient pleinement opérationnelles.
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2869
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock Empty Re: 1930: Le déménagement à Moscou des fabriques Dueber-Hampden et Ansonia Clock

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum