Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.55 €

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron"

Aller en bas

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Empty Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron"

Message  Hanoi le Jeu 17 Déc - 19:40

Le père Noël est passé en avance!
Voici un stylo-souvenir (Ручка-сувенир) de la marque Vrémia (время, “Temps”) a été produit par la Fabrique “Tsvetotron”, dans la ville de Brest (en Biélorussie), avec un module horloger électronique produit par le combinat “Integral” de Minsk.
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" G12
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" C44
Il est NOS full set et a été produit en septembre 1992

Sur la boite, la Porte Kholm de la forteresse de Brest (autrefois appelé Brest-Litovsk). Les défenseurs de cette forteresse ont combattus avec héroïsme lors de l’attaque hitlérienne contre l’URSS. Ils ont résisté pendant dix jours contre des forces bien supérieures. Leur résistance a valu à Brest le statu de ville-héros de l’URSS.
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Belaru11
La porte de la forteresse
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Belaru10
Le monument aux défenseurs de la forteresse

Ce stylo montre électronique était le seul de son genre fabriqué en Union soviétique, et fut un succès des années 80, un cadeau offert par exemple lors d’une entrée à l’université.
De marque “Brest” (Брест, comme la ville) ou, parfois, “Elektronika 5” (mais portant alors la mention « Brest » sur le corps du style.
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" S-l16098
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" C43

Le stylo fait fonction d’horloge, de calendrier et de chronomètre. À l’époque soviétique, le coût était de 17 roubles.
Ce modèle a aussi été produit pour l’exportation (il est alors marqué "Quartz"):
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" D34
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" H13



L’OAO “Tsvetotron” ( ОАО «Цветотрон» ) a été fondée le premier septembre 1983, conformément à l’arrêté du Ministère de l’industrie électronique de l’URSS n°483 du 25 août 1983.
Elle fut mise en service, en tant que grande entreprise diversifiée spécialisée dans la production de dispositifs semi-conducteurs, de produits d’équipement électronique; produits de génie mécanique spécial, cartes de circuits imprimés et biens de consommation.

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Unname12
La construction de la fabrique
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Unname12
Le logo de la fabrique

En 1986, par arrêté n°982 du Conseil des ministres de l’URSS, l’entreprise a créé sa propre subdivision scientifique et technique – le bureau d’études spécial (SKB) “Zapad” (запад, “ouest”).
À la fin des années 1980, “Tsvetotron” employait 7.000 personnes et était devenu l’un des principaux fournisseurs de dispositifs à semi-conducteurs et de cartes de circuits imprimés pour le ministère de la Défense de l’URSS.


Témoignage d’un ancien travailleur de Tsvetotron :
« L’auteur de ces lignes a travaillé à un moment comme chef de la section pour la production de panneaux dits multicouches. Le site était séparé de l’autre territoire de l’atelier, l’équipement principal était deux presses de fabrication française. Je sais que plusieurs panneaux que nous avons pressé volent dans l’espace. C’était à peu près au moment où les États-Unis annonçaient l’Initiative de Défense Stratégique (IDS), qui fut rapidement surnommée dans notre presse “Star Wars”. Dans l’ensemble, l’URSS n’a pas suivi la course aux armements dans l’espace, bien que les Américains, comme il s’est avéré plus tard, aient attisé la peur plus qu’ils ne se soient préparé réellement à lancer des armes dans l’espace. Mais on l’a appris après la détente, qui a été menée par le secrétaire général Mikhail Gorbatchev et le président Ronald Reagan. Quant à la “niche” de défense de “Tsvetotron”, les équipements (et ce ne sont pas seulement des presses uniques, mais aussi des machines de haute précision “Multifor”, qui permettaient de percer un trou dans la pièce avec une erreur de micron, et encore bien moins) ont vite disparu dans l’oubli.
La construction de grandes entreprises sur la rive gauche des Moukhavets [une fabrique produisant des machines, employant 2,000 travailleurs, et Tsvetotron) a nécessité une décision pour le développement des communications. Auparavant, il y avait deux ponts reliant la partie principale de la ville à sa partie de l’autre rive (…). Dans les plus brefs délais, un nouveau pont a été construit, depuis la rue Pionerskaya à rue du 28 juillet."

Au début des années 80, trois immeubles de neuf étages pour pour loger les ouvriers de nouvelles grandes entreprises ont été bâtis au-delà du fleuve. Dans la rue de Volgograd, deux immeubles d’habitations à 12 entrées ont été construites (la première date de 1985) et cinq immeubles à deux entrées (toutes de neuf étages).
Au milieu des années 80, le comité exécutif de la ville a décidé de déplacer l’horaire de travail dans diverses organisations et entreprises pour optimiser le trafic de transport. Ainsi, si le début de l’ouvrier des ouvriers de l’usine de construction mécanique était prévu à 8 heures, il était de 8h30 pour les travailleurs de Tsvetotron – à 8 h 30, et de 8h15 pour le comité exécutif de la ville lui-même.

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Foyer10
Un immeuble de logements pour les travailleurs de la fabrique

Un geste unique, non seulement pour Brest, mais pour toute la RSS de Biélorussie, a été la décision de la direction de la Fabrique Tsvetotron d’aider à l’aménagement de 128 parcelles allouées à une construction privée. Vitaly Andréevich Karouchev, ancien directeur de l’usine de Tsvetotron, se souvient:
« A Brest, il y avait un problème de logement pour les salariés des entreprises nouvellement créées. Outre l’opportunité de recevoir un bon salaire, d’avoir des perspectives d’évolution professionnelle, la perspective de se loger sur le lieu de travail a toujours été une formidable motivation. Et ici – pas même un appartement, mais la possibilité de construire votre propre chalet. Nombreux étaient ceux qui attendaient un logement «public» depuis plus de dix ans et qu’il fallait pourtant encore convaincre. Mais pour résoudre le problème de l’attribution des terres (cela a été déterminé par les autorités locales) et celui des crédits bancaires aux constructeur, il fallait convaincre ministère compétent de l’URSS. En fait, chaque candidat constructeur a reçu 3000 roubles gratuitement (aux frais de l’usine), la documentation du projet, un congé supplémentaire pour construire leur maison. Les briques étaient vendues au prix coûtant et rien n’a été facturé pour l’utilisation des équipements. Nous avons été jusqu’à créer une coopérative d’habitation temporaire, dont les membres ont été libérés de leur travail principal lors de la construction de logements pour leurs familles. Je suis convaincu que c’est une expérience unique et éprouvée. L’équipe qui a développé et mis en œuvre cette idée devait recevoir le prix d’État de l’URSS (tous les documents étaient prêts). Seulement, cet état avait disparu. »


Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" 91652910
Autre produit horloger de la fabrique: ce porte-clé-montre

L’effondrement de l’URSS a profondément impacté l’entreprise. Elle a pu préserver des capacités de conception et des installations de production (essentiellement des diodes et des blocs électroniques pour machines agricoles), même si le domaine de l’ancienne fabrique est pour une grande partie une friche industrielle.

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Tsveto11
Le bâtiment restant en activité
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Demont10
La fabrique abandonnée

sources:
https://zen.yandex.ru/media/zatvornik/pervaia-i-posledniaia-elektronnaia-ruchka-iz-sssr-5cbdf9eeae4f3800b29a46bc
http://tsvetotron.com/company
https://vb.by/society/history/kalendar-milleniuma-1981-1990-provozhali-masleniczu-poproshhalis-s-maslom.html


Dernière édition par Hanoi le Mar 29 Déc - 19:43, édité 1 fois
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2977
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 57
Localisation : Bruxelles

fcafca, Chronotopos, tomlelandais, LeDocteur, Svoboda, Mouhwee, marouse et Taffelzout aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Empty Re: Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron"

Message  ingenieur le Sam 26 Déc - 12:15

Très intéressant, merci, mais il y a une erreur dans les illustrations - une calculatrice "Iskra" est montré sur la photo, elle n'a jamais été fabriqué par l'usine Tsvetotron. Cet appareil date des années 1970. En général, Iskra est une marque du ministère de l'industrie de la radio, et non du ministère de l'industrie électronique.
Tsvetotron a fait une calculatrice très intéressant "Electronika MK-92". En fait c'est un micro-ordinateur portable avec l'architecture DEC PDP-11 avec un traceur de couleurs intégré.
Cette usine a également produit des circuits imprimés pour les montres "Elektronika", qui ont été assemblées à Minsk et Pinsk. Et une horloge de table plutôt intéressante "Electronika 5.32". Elle avait 4 réveils (un avec un réglage pour les jours de la semaine), un réglage de précision numerique et une mélodie pour le réveil.

ingenieur

Messages : 2
Date d'inscription : 07/08/2019
Localisation : Moscou

Revenir en haut Aller en bas

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Empty Re: Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron"

Message  Bozouich le Dim 27 Déc - 9:52

Excellent et toujours bien documenté. Un vrai bonheur. Merci Hanoï. Very Happy

Bozouich
Kamarade
Kamarade

Messages : 76
Date d'inscription : 24/09/2018
Age : 46
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Empty Re: Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron"

Message  Hanoi le Mar 29 Déc - 19:51

Voilà ingénieur, j'ai enlevé l'illustration erronée.
Un grand merci pour la correction.

Et pour ceux qui suivent ce fil: voici les machines dont ingénieur parle:
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Elektr20
Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" 800px-15

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" 67645510
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2977
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 57
Localisation : Bruxelles

Mouhwee aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron" Empty Re: Un stylo-montre de la Fabrique "Tsvetotron"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum