Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-56%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable – GO RIDE 80HYBRID
110 € 249 €
Voir le deal

Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust

Aller en bas

Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Empty Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust

Message  Hanoi le Jeu 20 Fév - 9:48

La ville de Zlatoust a été fondée dans l'Oural en 1754, lors du développement des fabriques de fer implantées le long de la rivière Ay, à 160 kilomètres de Tchelyabinsk. Au début du 19e siècle, c'est à Zlatoust qu'étaient produit les sabres des cavaliers et officiers de l'Empire russe, ainsi que les premières pièces d'artillerie. Encore aujourd'hui, la production d'armes blanches reste une spécialité de la ville.

Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Chelya10
La région de Tchéliabinsk (au Nord: Zlatoust)
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust 9_7410
La vieille ville de Zlatoust
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Medium10
Armes blanches produites à Zlatoust

En 1918, les soviets prennent le contrôle de la ville. Au milieu des années 1920, la ville a commencé un vaste programme de constructions industrielles et civiles. En 1929, l'hôpital de la ville est achevée, et c’était la plus grande institution médicale dans l'Oural. La même année, un réservoir est construit sur la rivière Bolshoi Tesme et le premier système d'alimentation en eau de la ville est mis en service.
Le développement économique de Zlatoust en tant que centre de métallurgie de haute qualité s'est poursuivi. En 1931, de l'acier à roulement à billes a été fondu pour la première fois en URSS à l'usine métallurgique de Zlatoust. Au début de la guerre, la grande usine métallurgique de Zlatoust était encore la seule usine du pays à produire de l'acier de haute qualité. C'est pour cette raison que la ville est choisie comme lieu d'accueil pour les travailleurs et les équipements de la Première Fabrique de Montres de Moscou, lorsqu'ils évacuent la capitale en 1941, à l'avance des armées hitlériennes, suivant l’ordre du Commissariat du Peuple de l’URSS aux Machines Générales du 22 octobre (qui devient le 26 novembre, ce commissariat devient le Commissariat du Peuples de l’URSS aux Mortiers).
Le 28 novembre, l’évacuation était en prête. Devaient partir au-delà de l’Oural 1260 machines, une quantité significative de pièces et de matières premières, ainsi que 296 travailleurs spécialisés. Le 30 novembre, une séance d’adieu est donnée au Théâtre Dramatique, on y joua « Le malheur d’avoir trop d’esprit », la célèbre comédie d’Alexandre Griboïedov. Cette satire de l’aristocratie qui datait de l’ancien régime était très populaire en URSS, et son auteur, qui avait des sympathies pour les décembristes, honoré.
Le 25 décembre la production de fusées chronométriques N24 (dispositif faisant exploser les obus un temps choisi après le tir) commence. L’assemblage de mécanisme de montre de Type 1 commence en février est principalement confié à une nouvelle main d’oeuvre formée dans la fabrique, principalement des adolescents de 14-16 ans. En février sort premier lot de produits horlogers : 1300 pièces dont des horloges pour tank (de type ТЧ), pour avions (de type АВР et de type АЧО). La Fabrique est baptisée « Fabrique N° 834 de la 5e Direction principale du Commissariat du peuple à l'armement en mortier de l'URSS ».
Le 29 avril 1942 la fabrique est pleinement opérationnelle. Ce succès valu à 16 ouvriers et 10 employés de la fabrique d’être récompensés de l’Ordre de Lénine. Mais elle est dispersée dans plusieurs site de la ville (une école, le théâtre, le garage d’une grande menuiserie, etc.
En juillet, la fabrique atteint les objectifs prévu par le plan national pour toutes les articles. Elle se concentre sur la production de montres pour tanks et pour avion, mais produit aussi des chronomètres de marine. Le 5 février 43, lorsque les ouvriers et les équipements retournent à Moscou, la production continue à Zlatoust. La nouvelle Fabrique gagne, en avril la première place dans la compétition de l'industrie aéronautique.
Malgré les difficultés, la Fabrique de Zlatoust produisit pendant la guerre 303.263 montres et 14.449.940 fusées pour obus. Les horloges de Zlatoust équipèrent 92% des tanks soviétiques, et 98% des avions soviétiques étaient équipés de chronomètres d’aviation de type АЧХО fabriqués à Zlatoust.  Toute la ville de Zlatoust était un arsenal : on y a produit pendant la guerre 1,58 million de tonnes d'acier, 1,4 million de tonnes de métal laminé, 13,8 millions d'obus et de mines, 109.500 mitrailleuses, 41.800 canons (dont ceux équipant les Il-2 "Stourmovik"). Parmi les évacués de Zlatoust, les célèbres armuriers de Toula qui avaient apporter leurs machines et leur savoir-faire à la Fabrique de Machines de Zlatoust.

Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Abp-m10
Horloge d'aviation de type ABP
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Il-2_p10
L'Iliouchine il-2 "Stourmovik", avec 36183 exemplaires, c'est l'avion militaire le plus produit dans l'histoire (un seul avion a été davantage produit: le petit Cessina 172 de tourisme)
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust 1953ni10
La Fabrique métallurgique de Zlatoust (peinture de Nikolaï Serguéev, 1953)

Après guerre, la production de montre de gousset reprend: un premier lot de 3.000 montres est produit. Ces montres seront produites jusqu’en 1962. La fabrique produit aussi des chronomètres et continue à produire des horloges d’aviation. Elle prend officiellement le nom de Fabrique de Montres de Zlatoust (Златоустовский Часы Завод, ЗЧЗ).
En novembre 1947, le ministère de tutelle, fait transférer une partie des travailleurs, équipements et fournitures de Zlatoust vers la toute nouvelle Fabrique de montres de Tcheliabinsk. Au même moment, il est décidé de construire un grand immeuble à Zlatoust pour que la Fabrique de montres y concentre ses activités. En 1948 la fabrique produit ses premières horloges de burau. De 1948 à l’an 2000, 6.306.422 horloges de ce type seront produites à Zlatoust. En 1951 commence la production de И-29  (mécanismes d’enregistrement de vol) et И-30 (mécanisme horloger pour canons-mitrailleurs). En 1953 c’est la production de montres pour aveugle qui commence, elle va durer jusqu’en 1960.

Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Blkind10
Une montre pour aveugle de Zlatoust
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust S-l16067
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust S-l16068
Le chronomètre Zlatoust de ma collection
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust A45
Une horloge de bureau Zlatouskoïe de ma collection
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Zlatou14
Un célèbre produit de la Fabrique de Zlatoust: la montre de plongée 191

La construction de la nouvelle usine commence en 1954. En 1956, la première chaîne de montage commence à y tourner. En 1957 commence la production de curvimètres. Le premier plan prévoit la production de 18.700 pièces. La fabrique en produira, de ce moment à l’an 2000, 2.784.500. Toujours en 1957, la fabrique célèbre la production de son millionième chronomètre. En 1958, la fabrique produit des Pobeda avec l’aide la 1FMM. Cette même année, 93.400 montres de poche sortent de la la fabrique. En 1959, les concepteurs de l’usine concoivent un timer de machine à laver et une horloge d’automobile. La production commence aussitôt avec 42.800 pièces pour la fabrique des automobiles Moskvitch – cette production va se poursuivre, massivement jusqu’en 1965, plus modestement jusqu’en 1974. Le 3 août 1960 entre en service un atelier de fabrication métalliques qui produira divers biens de consommations (lampes à pétrole, cuisinières électriques, récipients métalliques, etc.).
Le août 1962, la construction de la nouvelle usine est achevée et toutes les ateliers de production y sont rassemblés. Cette année, la fabrique produit son nombre record d’horloges automobiles (54.800 pièces). En 1963, un atelier de production de machines-outils est créé dans l'usine, qui met au point la tour semi-automatique C-175, largement utilisé dans les ateliers de le fabrique, puis dans toutes les fabriques horlogères soviétiques. En 1964, la fabrique produit sa 500.000e horloge de table et son deux millionième chronomètre. En mars 1968, elle commence la production d’une nouvelle génération de chronomètres. En 1969, la millionième horloge de table est sortie de la chaîne de montage. L'usine adopte, pour ses produits de consommation, la marque Agate:

Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Medium11
La Fabrique de Montres de Zlatoust
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust S-l16069
Mon curvimètre de Zlatoust
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust A113
Mon pulsomètre de Zlatoust

Le 13 juin 1971, Lioudmila Vasilyevna Chiryaeva (Grouzdeva) [Людмила Васильевна Ширяева (Груздева),], une mécanicienne de l'atelier d'usinage de la Fabrique, est élue députée du Soviet suprême de la République Socialiste Fédérative Soviétique de Russie (pour la circonscription de Zlatoust). En juillet 1972, la Fabrique commence à produire des minuterie de cuisine et pour appareils électroménagers. En août 1973, un nouveau modèle d'horloge de table le ЧБН-148 remplace l’ancien ЧБН-141. Une minuterie d’un nouveau type (PB-6) entre en production, ce sera l’article le plus produit par la fabrique. Le 20 février 1975, la Commission de certification de l'État et Gosstandart de l'URSS ont attribué la marque de qualité d'État au curvimètre de Zlatoust. En 1975-1976, des travaux ont été menés sur le développement du mécanisme de base pour les horloges électromécaniques СКБ produites à Orel.
En 1984, un modèle d'horloge de table, le ЧБН-160 remplace les précédents. En 1991, la fabrique bat son record de production de minuterie avec 8.131.996 pièces !
En 1992, elle est convertie en une société anonyme de type ouvert, Zlatoust Watch Factory. La production chute. En 1994, la producrtion de minuterie a été divisée par Cool. En 1996 elle devient l’Open Joint-Stock Company Zlatoust Watch Factory. Actuellement, l'usine produit toujours des des chronomètres, des montres de poche et de plongée, des minuteries, des curvimètres et des interrupteurs électriques.

Les marquages de la Fabrique

Ancien logo:
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Image10
Le nouveau (fin des années '60)
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust 21750610

Les premiers mécanismes produits à Zlatoust portent les marques de la 1ère Fabrique de montres de Moscou.
La production de guerre est souvent sans marquage comme le montre ce mécanisme de chronomètre de février 1945:
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust 1945b10
Sur le cadran:
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust 1945a10

En 1951 apparait le marquage triangulaire avec les initiales de la Fabrique (qui correspond au premier logo)
L'ancien marquage
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Agat_b10
Puis ce nouveau marquage qui correspond à l'apparition de la marque Agate (агат)
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust 180px-10

La marque Agat apparait de deux manières
Première typo (ici sur un modèle des années '70):
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Agat1910
Seconde typo:
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Typo210
Mais aussi avec le logo seul
Différents logo sur les chronomètres de Zlatoust:
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Agat110

Un marquage Sekonda pour l'exportation en Grande-Bretagne:
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Sek110
Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Sek210


Dernière édition par Hanoi le Ven 21 Fév - 22:40, édité 2 fois
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 2801
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 56
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust Empty Re: Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust

Message  LeDocteur le Jeu 20 Fév - 14:01

Une fois de plus, un grand bravo pour cet historique passionnant Histoire et marquages de la Fabrique de Montres de Zlatoust 89308
Merci de partager toutes tes recherches ainsi
LeDocteur
LeDocteur
Pilier du Forum

Messages : 3208
Date d'inscription : 07/08/2014
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum