Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-15%
Le deal à ne pas rater :
TV LED Philips The ONE 65” Ambilight (HDMI 2.1) à 849€
849 € 999 €
Voir le deal

Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?)

Aller en bas

Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Empty Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?)

Message  Hanoi Sam 24 Sep - 14:20

Parmi les pièce rarissime de la collection Gordon, cette horloge marquée MOM:

Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) 038810
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) 0388b10
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) 0388c10

Cette horloge extrêmement rare aurait été produite dans les années ’20.
Le mécanisme est de conception et fabrication locale mais le balancier est importé.
Ce mécanisme porte le n°3852.
Les aiguilles sont enluminées au radium.
M. Gordon indique qu’il s’agit d’une production de la Fabrique « Metpribor » de Léningrad.
L'histoire de cette fabrique est intéressante:
En août 1839, l'Observatoire astronomique principal de Poulkovo, à Saint-Pétersbourg, a été créé pour superviser le fonctionnement du réseau météorologique russe. Afin de fournir des instruments météorologiques, des ateliers de mécanique ont été ouverts à l'observatoire. Ils y ont construit des appareils astronomiques et météorologiques simples, y compris ceux commandés par le département militaire.
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) 61266410

Après la révolution d'Octobre, ces ateliers ont été a été placée sous le contrôle de la section métal du Conseil du district nord de l'économie nationale, un regroupement d'usines d'instruments de précision et d'horlogerie.
En 1920, les ateliers ont été baptisés du nom de Boris Borisovich Galitzine, l'un des fondateurs de la sismologie, un géophysicien, l'inventeur du premier sismographe électromagnétique.
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Golicy10

En 1925, la fabrique devient Atelier camarade Evdokimov pour les instruments météorologiques et de précision (Мастерские метеорологических и точных приборов имени товарища Евдокимова). Grigori Yeremeïevitch Evdokimov, membre du parti depuis 1903, était alors premier secrétaire du comité provincial du parti communiste à Léningrad. Proche de Zinoviev, il a été évincé par Kirov et lorsque Kirov a été assassiné en 1934, Evdokimov a été arrêté et exécuté.
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Yevdok10

En 1927, les ateliers reçoivent les bâtiments des anciennes casernes du régiment Finlyandsky sur la 17e avenue de l'île Vasilyevsky. Les casernes ont été largement rénovées et équipées, et en novembre 1927, sur base de l'Atelier Evdokimov, la première usine nationale de dispositifs météorologiques "Metpribor" a été ouverte. En 1929, les ateliers deviennent la Fabrique d'État d'instruments météorologiques de Leningrad, Metpribor, du Trust des Productions optiques et mécaniques de l'Union) (Ленинградский государственный завод метеорологических приборов «Метприбор» Всесоюзного треста оптико-механического производства).
Dans la période d'avant-guerre, en raison de la croissance de l'équipement technologique de l'entreprise et de la participation du personnel scientifique, le niveau scientifique et technique de la production s'est considérablement accru. Dans les années 1930, Metpribor a produit des moteurs, les premiers enregistreurs de vitesse, d'altitude et de pression pour l'aviation soviétique en plein développement.

Ci-dessous: un curvimètre de la fabrique Metpribor:
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) 57307610
Ci-dessous: un baromètre de la fabrique Metpribor:
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Image110
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Image111
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Image112

En 1939, l'usine est passée sous l'aile du Commissariat du peuple de l'industrie aéronautique de la RSFSR, où elle a reçu le nom de Fabrique n°224.
Un baromètre portant la nouvelle marque de la fabrique:
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Image113

Un horloge (de bord?) produite par la fabrique 224 pendant la guerre:
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Image114
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Image115
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Image116

Pendant la guerre, la fabrique, qui comptait plusieurs centaines de personnes, a été évacuée à Penza, où la production en série de machines électriques et de moteurs à courant continu et alternatif a été lancée. Dans la période d'après-guerre, Metpribor s'est engagée dans le développement d'équipements d'enregistrement et de capteurs.
Dans les années 1950 et 1960, le développement des premiers instruments soviétiques de mesure des vibrations, des équipements d'enregistrement des paramètres embarqués basés sur le faisceau lumineux et l'enregistrement magnétique a commencé. Dans le même temps, des complexes de mesure et d'information embarqués, dotés d'une grande flexibilité opérationnelle et d'un traitement des données assisté par ordinateur, ont été conçus.

Au début des années 1960, la fabrique a conçu et produit le premier identificateur de position et de cap dans un système de coordonnées rectangulaires et géographiques. En 1966, la fabrique a été rebaptisée Fabrique expérimentale "Pribor". En 1975, elle devient une entreprise mère de l'Association de recherche et de production (NPO) "Sphère", l'un des fleurons de l'industrie soviétique de fabrication d'instruments.

Dans les années '70, la fabrique "Pribor" produit le premier dispositif sur bande magnétique. La production du premier appareil fabriqué en série a marqué l'aube de l'ère des enregistreurs basés sur des oscillographes. En 1985, le développement d'enregistreurs vocaux sur bande magnétique métallique a été lancé. Des investissements importants sont réalisés dans la conception de systèmes d'essai spécialisés. La gamme d'équipements de mesure est étendue.

Dans les années 1990, la fabrique devient indépendante de la NPO "Sphère", et aujourd'hui, NPO Pribor JSC est une société leader dans le développement et la fabrication de systèmes et de dispositifs pour la collecte, le traitement et l'enregistrement d'informations de vol pour l'aéronautique, mais fourni aussi différents systèmes pour l'industrie (notamment nucléaire).

Le NPO "Pribor" aujourd'hui:
Une horloge MOM (de la fabrique Metpribor?) Xxxl11

Ceci étant, je ne m'explique pas du tout ce marquage "MOM" sur l'horloge.
Rien dans l'histoire de "Mepribor" peut expliquer ce MOM.
Le marquage à l'arrière de l'horloge est illisible sur la photo.
Hanoi
Hanoi
Expert

Messages : 3451
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 59
Localisation : Bruxelles

Aubergine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum